Accueil > ACTUALITES > Magal de Saonoussi édition 2014 : vendredi 4 juillet

Magal de Saonoussi édition 2014 : vendredi 4 juillet

vendredi 4 juillet 2014, par htcom

<TABLE cellSpacing=0 cellPadding=0 width=250 align=right
bgColor=#f4f4f4 border=0>

Sanoussi se trouve dans la région de Louga, département de Kébémer, dans l’arrondissement de Sagatta, communauté rurale de Thilome FAll.

Sanoussi se situe à 7 Km du village Ndieng Diaw. En partance de Touba, il faut prendre la route de Kébémer passant par Darou Mousty pour aller à Sanoussi.

En effet, Sanoussi est l’un des villages les plus grands de cette zone du point de vue démographique et spatiale, avec plus de 60 carrés et plus de 100 parcelles viabilisées lors du dernier lotissement. Sa population avoisine les 500 personnes.

Du point de vue infrastructurel, Sanoussi dispose actuellement d’un forage qui alimente l’ensemble des villages environnants en eau potable. On y retrouve aussi une daara école coranique , une école arabe et école française.

En outre, Sanoussi a écrit les plus belles pages de son histoire avec la visite de Cheikh Ahmadou Bamba chez Sérigne Ciré Lô durant tout le mois de Ramadan après son retour d’exil en 1902.

La construction de la grande Mosquée sous l’égide de Sérigne Saliou Mbacké a renforcé l’attrait du village. Aujourd’hui parmi les infrastructures dont tout le village a besoin, figure en priorité, une route butinée pour pallier à l’enclavement de la zone, le téléphone et l’électricité.

Ainsi la population de Sanoussi devient de plus en plus confiante avec les bonnes actions de Sérigne Saliou dans la zone, dans la recherche de bien-être des populations. Ils ont unanimement, témoigné leur gratitude an Khalife à qui ils sont souhaité une longue vie et une santé de fer.

La Rédaction

Visitez la Galerie HIZBUT-TARQIYYAH

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.