La générosité exemplaire"/>

La générosité exemplaire

La sagesse populaire veut qu’une réputation d’érudition ne puisse s’attacher à un individu que lorsque des érudits reconnus lui décernent ce label. De même, nul ne peut être valablement crédité d’une réputation de générosité tant que ses propres parents n’en attestent pas, pour en avoir fait personnellement l’expérience.

Mame Thierno Ibra Faty était donc un homme d’une rare générosité car, à ce propos, les témoignages de ses parents, tout comme ceux de nombreux particuliers qui ont eu à bénéficier de ses largesses, ne se comptent plus. Citons Serigne Fallou MBACKE, le deuxième khalife de Serigne Touba qui a eu à dire :

"Je viens m’en ouvrir de mes difficultés au généreux donateur de Darou Mouhty. Il est celui dont les qualités sont louées de partout. Sa générosité n’est jamais prise à défaut : elle est d’égale profondeur, aux moments d’abondance comme en période de pénurie. "

JPEG - 5.1 ko

Citons également le grand maître Mouhamadou Al Deymani :
" Ibrahima est celui qui n’a point d’égal
Généreux toute son existence, qu’il est bon,
Doté d’une érudition et dont la bonne conduite, l’accueil et la
Générosité profitent à tous, proches (parents) comme étrangers. "
Mame Thierno n’a jamais éconduit un solliciteur. Bien au contraire, il accédait, séance tenante, aux demandes de tous ceux qui recouraient à sa main secourable. Sa parole était sacrée et jamais il n’a manqué de la respecter.

Cette réputation de générosité qui s’attachait à Mame Thierno explique qu’il n’a laissé à sa famille pour tout héritage que ce qu’il a reçu de Serigne Touba (vêtements, draps de lits, etc.) Toute autre chose qu’il recevait, était immédiatement dépensé pour la face de Dieu.

En effet, jamais Mame Thierno, même s’il savait qu’il subissait des préjudices sur ses biens, n’a manifesté le moindre état d’âme, perceptible dans ses attitudes ou dans ses comportements. Même s’il savait que certains de ses proches utilisaient à des fins personnelles ses biens, cela ne l’a jamais irrité. Plus grave ! Il arrivait que certains poussent l’outrecuidance jusqu’à lui revendre, à des prix très élevés, des biens qu’il savait pourtant lui appartenir. Qu’à cela ne tienne : il le rachetait tout bonnement, comme si de rien n’était.

GIF

COMMENTAIRES / CONTRIBUTIONS

Nom* :
Adresse mail * :
Url de votre site : http://
Sujet du message* :
Votre message* :
 

* Champs obligatoires


La Rédaction

Visitez la Galerie HIZBUT-TARQIYYAH



LES KHALIFES

logo article Cheikh Mouhammadou Moustapha MBACKE 1927-1945
logo article El Hadji Fadilou MBACKE (1945-1968)
logo article Serigne Abdoul Ahad MBACKE 1968-1989
logo article Serigne Abdoul Khadre MBACKE 1989-1990
logo article Serigne Saliou Mbacke
logo article Serigne El Hadj Mouhammadou Lamine Bara MBACKE (2007 2010)
logo article Serigne Cheikh Sidy Moukhtar MBACKE 2010 - 2018
logo article Serigne Mountakha Mbacké
Complexe Hizbut Tarqiyyah sur la route de Belel Touba, Sénégal
Tel +221 33 975 10 29
Fax: +221 33 975 52 40
Email: info@htcom.sn