Première journée culturelle islamique Cheikh Ahmadou Bamba en Gambie le 19 juin 2010"/>

Première journée culturelle islamique Cheikh Ahmadou Bamba en Gambie le 19 juin 2010

pluginspage="http://www.microsoft.com/windows/mediaplayer/download/default.asp"
controltype="1" transparentatstart="true"
animationatstart="true"
filename="http://avht.htcom.sn/video/wmv/1ere_journ_cult_gambie_2010/journee_cult_ch_ah_bamba_gambie_2010.wmv"
animationstart="true" showstatusbar="1" displaysize="4" showcontrols="true">

VOIR L’ALBUM DE LA JOURNEE CULTURELLE

Sous l’instigation du dahira « Mafathoul Jinan » de Serrekunda, une grande manifestation culturelle s’est tenue le 19 juin 2010 à Banjul. Pour cette première édition du Islamic Cultural Day of Cheikh Ahmadou Bamba , les nombreux dahiras mourides que compte la Gambie ont bien répondu massivement à l’appel du dahira Mafatihul Jinan et ont pris tôt d’assaut le stadium July 22nd Square de Banjul où se déroulaient les manifestations.

Une mobilisation sans faille

Un stadium qui a littéralement changé de visage avec les aménagements. Une structure portée d’une quarantaine de mètres, une sonorisation de puissance, un programme de projection de films, une couverture audio visuelle durant toute la manifestation et des techniciens déplacés pour la circonstance, telle sont quelques unes des actions déployées par Hizbut-Tarqiyyah pour une réussite de la manifestation.

Sur le plan de la présence, il faut signaler la présence du Responsable Moral Serigne Atou Diagne qui était accompagné d’une importante délégation de la Direction Générale de Hizbut-Tarqiyyah, ainsi que des délégations en provenance de Touba, des cellules de Kaolack, Fatick , Ziguinchor et les membres de la cellule de Hizbut-Tarqiyyah de Gambie.
Démarrée après la prière du crépuscule par des projections de films sur écran géant, le programme s’est poursuivi par des prestations des différents kurels de Qaçâids. une déclamation de Qaçâids qui a occupé une place importante du programme avec les différents conservatoires des dahiras de Gambie et le kurel 1 de Hizbut-Tarqiyyah qui a bouclé la manifestation.
Ce dernier volet de la manifestation a tenu toutes les promesses comme du reste les autres activités, qu’il s’agisse des projections de films sur écran géant, des prestations de qaçâids évoqués tantôt ainsi que la conférence animée par le comité scientifique de l’institut International d’Etudes et de Recherche sur le Mouridisme (IIERM) une filiale de Hizbut-Tarqiyyah. Une conférence bien suivie qui a porté sur le thème « L’actualité du Message de CHEIKH Ahmadou Bamba » et a été introduite par le Responsable moral de Hizbut-Tarqiyyah Serigne Atou Diagne .

Les allocutions

C’est aux environs de 00 heures que débuta la cérémonie officielle qui a permis aux différents orateurs qui se sont succédé de délivrer un message fort à l’assistance

Abdoulaye Ba président du dahira Mafatihul jinan a exprimé sa reconnaissance à tous ceux qui ont répondu à cet appel avant d’insister particulièrement sur le devoir impérieux qui incombe à tout disciple d’œuvrer dans le service de Serigne Touba.
Le second intervenant Serigne Cheikh Ibra MBACKE ibn Cheikh Mouhammadou Fadel frère et ami du Khalif Général des Mourides qui a profité de son séjour en Gambie pour honorer de sa présence cette manifestation.il a transmis la satisfaction du Khalif Général des Mourides Serigne Mouhamadou Lamine Bara MBACKE aux autorités administratives de Gambie pour leurs égards et leur engagement à appuyer l’Islam. Il a particulièrement insisté sur l’adoration de DIEU, le travail et l’union des cœurs qui selon lui renferme les directives du Khalif à l’endroit de tous des disciples.
Serigne Modou Ndiaye de l’ambassade du Sénégal en Gambie a dit toute sa fierté pour le comportement exemplaire des disciples mourides en Gambie, leur intégrité, qui en font des gens toujours en conformité avec les textes et lois en vigueur dans le pays d’accueil ce qui leur facilite la tâche.

1. Allocution de Serigne Cheikh Ibra Mbacké

3. Allocution de Mamadou Lamine Badjo ministre Gambien de la pêche (wolof) El Hadji Mamadou Lamine kaba Badjo : ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques, chargé des Relations parlementaires avait la charge de conduire l’importante délégation du gouvernement gambien envoyé par le président de la république. Une délégation composée de ministres et hautes personnalités parmi lesquelles on peut entre autres citer :

—  Le secrétaire du gouvernement est Dr Njogou Bah,
—  Le ministre de la Forêt et de l’Environnement, M. Jato SILLAH
—  Le ministre de l’Intérieur, M. Ousman SONKO
—  Le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Sheriff ML. GOMEZ
—  Mr samba Fall maire de Banjul
—  Une forte délégation des imams dont imam faty du state house,
—  L’ imam Mamadou lamine Touré du conseil Supérieur islamique de Gambie etl’Imam Thierno KA petit fils de Serigne Mame Mass ka et imam Ratib de la Gambie

Quant à Serigne Mbaye Khary Diop au nom de l’Imam Serigne Mourtalla Diop son maître mot a été une invite à l’unité et aux égards réciproques et s’ériger en ambassadeur de l’Islam par un comportement exemplaire.
Pape Demba Diop représentant du Khalif Général des Mourides en Gambie a été le dernier à prendre la parole. Il a débuté son intervention par les salutations déférentes à l’endroit de Serigne Cheikh Ibra Mbacké représentant le Khalif Général des Mourides à la cérémonie. Il a réservé une mention spéciale aux autorités gambiennes en commençant par le président de la République DR professor El Hadj Yahya A.J.J Jammeh pour son appui à l’Islam et ses facilités à la communauté mouride.

2. Allocution de Serigne Pape Demba Diop représentant du Khalif en Gambie

Outre le tribut de reconnaissance envers Hizbut-Tarqiyyah pour son déploiement important venu appuyer cette manifestation. Il a fait un appel à l’entraide et la concorde entre condisciples mourides en vue d’œuvrer dans le service de Serigne Touba. Il rappellera que le khalif recommande à tous les disciples de prêter main forte au président en cas de travaux comme la moisson et même récemment dans le cadre des travaux préparatoires de la campagne hivernale 2010 /2011.

La Conférence

4. Conférence de Serigne Atou Diagne Responsable Moral de Hizbut-Tarqiyyah

4. suite Conférence de Serigne Atou Diagne Responsable Moral de Hizbut-Tarqiyyah

Il revenait au Responsable Moral de Hizbut-Tarqiyyah Serigne Atou DIAGNE d’introduire la conférence sur un thème intéressant «  L’actualité du Message de CHEIKH Ahmadou Bamba ».
Il a commencé par adresser ses salutations à nos hôtes, aux confrères musulmans et condisciples mourides ainsi que ses remerciements aux autorités gambiennes pour les facilités accordées dans le cadre de cette grande manifestation islamique.

En campant la conférence dans son introduction, Serigne Atou Diagne a évoqué les origines de l’universalité du message qui fonde la rencontre d’aujourd’hui : un même Coran, un même prophète, une même religion celle d’un Dieu unique que nous partageons. Dans la deuxième partie de l’introduction, il a évoqué les origines islamiques du pacte d’allégeance et de son avènement lors de la première tentative d’entrée à la Mecque six ans après l’hégire. Serigne Atou Diagne a posé une problématique s’articulant sur le Bay’a plus important que le sang versé à Badr. Cette fois, il fallait tuer son âme charnelle. Le Prophète (PSL) n’était plus un compagnon mais un guide spirituel, les compagnons étaient des disciples. Si donc Badr était l’issue, Houdaybiyah n’aurait pas de sens.

Comprendre donc ensemble notre unité dans la Ummah, nos diversités à travers les écoles juridiques Hanifa, Chafi, Malick et Hanbal ils sont solidaires et accepter le reste des mouvements et courants dans la même famille sunnite quelles que soient les minorités. Comprendre que le Mouridisme est une voie du salut ici-bas et dans l’au-delà. C’est la mission de Cheikh Ahmadou Bamba.

1. Allocution de l’Imâme Ratib de Gambie El Hadji Thierno kâ

L’imam Thierno KA imam Ratib de la Gambie a abondé dans le même sens et a loué les efforts du mouridisme dans le domaine de l’éducation des enfants et du respect des recommandations de l’islam. il a au passage magnifié l’action de Hizbut-Tarqiyyah dans ces domaines grâce à l’occasion qu’il a eu à visiter le complexe culturel de Hizbut-Tarqiyyah lors de ses visites à Touba.

1. Allocution du comité scientifique de l’Institut Internatinal d’Etudes et de Recherches sur le Mouridisme

Un satisfécit général a été enregistré pour cette première édition des journées culturelles et Islamiques Cheikh Ahmadou Bamba en Gambie. Une journée qui a bien été implantée avec une nouvelle édition qui promet d’être une plus grande ouverture.

La rédaction de www.htcom.sn



LES KHALIFES

logo article Cheikh Mouhammadou Moustapha MBACKE 1927-1945
logo article El Hadji Fadilou MBACKE (1945-1968)
logo article Serigne Abdoul Ahad MBACKE 1968-1989
logo article Serigne Abdoul Khadre MBACKE 1989-1990
logo article Serigne Saliou Mbacke
logo article Serigne El Hadj Mouhammadou Lamine Bara MBACKE (2007 2010)
logo article Serigne Cheikh Sidy Moukhtar MBACKE Actuel Khalif
Complexe Hizbut Tarqiyyah sur la route de Belel Touba, Sénégal
Tel +221 33 975 10 29
Fax: +221 33 975 52 40
Email: info@htcom.sn