Accueil > ACTUALITES > Les Khalifes de Mame Cheikh Anta Mbacké

Les Khalifes de Mame Cheikh Anta Mbacké

jeudi 5 novembre 2009, par Mourtalla SEYE

L’œuvre de Mame Cheikh Anta a été perpétuée par des Khalifes qui ont pour caractère commun leur piété et leur engagement pour donner plus d’éclat à l’héritage de Mame Cheikh Anta.

L’œuvre de Mame Cheikh Anta a été perpétuée par des Khalifes qui ont pour caractère commun leur piété et leur engagement pour donner plus d’éclat à l’héritage de Mame Cheikh Anta. Ainsi, se sont tour à tour distingués :

Serigne Modou Mamoune MBACKE (1941 - 1969), celui-là même que Serigne Touba a dépeint comme un homme exempt de péché.

Serigne Tacko MBACKE (1969 - 1975) qui a accompagné son père dans son pèlerinage à la Mecque. Les anciens s’accordent sur sa ressemblance caractérielle avec Mame Cheikh Anta MBACKE : même générosité discrète, même jovialité conviviale.

Serigne Ibra MBACKE « Ndar » (1975 - 1987), ainsi appelé à cause de ses origines saint-louisiennes. Il a laissé le souvenir d’un homme d’ouverture qui a allié l’exercice du Khalifat de Mame Momar Anta Sally et celui de Borom Gawane. Avec lui, Darou Salam s’est adjugé le record des contributions annuelles à l’œuvre de Serigne Touba.

Serigne Sam MBACKE (1987 - 1998) connu pour sa haute élévation morale et spirituelle. Il a réfectionné et embelli le mausolée de Borom Gawane et assuré l’extension de Darou Salam. On garde de lui le souvenir d’un homme généreux, désintéressé et hospitalier.

Serigne Moustapha Thieytou MBACKE était un érudit doublé d’un travailleur infatigable. C’était un homme très discret. Comme Serigne Saliou Mbacké ibn Cheikhoul Khadim, il était ennemi du paraître et des mondanités. Comme le Khalife Général des mourides, il s’investissait à fond dans les projets porteurs de progrès pour la communauté. D’ailleurs, il était très en phase avec Serigne Saliou avec qui il partageait les vues et ambitions pour le mouridisme.

Serigne Hamidoun MBACKE

Rappelé à Dieu en février 2009, il avait cumulé le Khalifat de son père et celui de son grand père. C’est lui qui a ouvert l’ère du Khalifat des petits fils à Darou Salam.

Serigne Mame Mor Mbacké Ibn Serigne Tacko, l’actuel Khalife. Puisse Dieu lui donner une longue vie.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.