LES DONS DU PROFITABLE, DANS LES PANEGYRIQUES DE L’INTERSESSEUR

AU NOM DE DIEU, LE CLEMENT, LE MISERICORDIEUX

Que le salut et la Prière de DIEU soient sur notre Seigneur Mouhammad, sur sa famille et sur ses compagnons.

"LES DONS DU PROFITABLE, DANS LES PANEGYRIQUES DE L’INTERCESSEUR"

AU NOM DE DIEU, LE CLEMENT, LE MISERICORDIEUX

Ô mon DIEU TOI le TRES-NOBLE ! Accorde le Salut à notre Maître Mohammad-le Révélateur de l’Issue Occultée, le Sceau de ce qui préexistait, Défenseur du Réel par la Vérité et Direction sur Ta Voie Droite - à sa famille, selon sa juste Convenance et sa Dignité Eminente. Accorde à ce poème la qualité d’attirer vers la foi, la soumission à Dieu et le perfectionnement spirituel et vers le bonheur éternel.

Réjouis par lui l’Envoyé de DIEU - Que La Paix Et Le Salut De Dieu Le TRES-HAUT Soient Sur Lui partout où on le lit, l’écrit ou le regarde, et ce, à jamais, ô TOI le MAITRE des Mondes ! Place-le parmi ceux (les poèmes) que chantonnent les Houris aux beaux yeux et les enfants dans le Paradis promis aux pieux.

Range -le parmi les actions de grâce de prédilection Auprès de TOI et de Lui le (Prophète), sur Lui la Paix et le Salut

(1) C’est au NOM de DIEU que mes dons s’accroissent, sans fin, ni limite

(2) Louange à mon SEIGNEUR le MEILLEUR EDUCATEUR SPIRITUEL qui a abonni mon cœur par l’imitation de l’exemple (du prophète)

(3) Ma reconnaissance LUI revient, sans ingratitude, il est mon ASSISTANT, ma rançon vient de LUI

(4) Ma proximité LUI revient, sans dépaysement, c’est à LUI que je m’adresse, avec bonne guidée

(5) Ô TOI ma satisfaction ! À TOI mon éloge, c’est sur TOI que je m’appuie, en sollicitant (Tes Bienfaits)

(6) Ô TOI qui m’as guéri ! O TOI qui m’as protégé contre celui qui m’a méprisé, en éradiquant ma maladie !

(7) Fait déborder sur moi les voiles de l’honneur, abonnis mes affaires, multiplie mes biens, et ce, sans limitation

(8) Ô TOI Qui réponds à celui qui T’appelle ! Accorde-moi l’exaucement dans cet appel

(9) Ô TOI qui possèdes la BEAUTE ! ô TOI qui possèdes la MAJESTE ! Ô TOI le MEILLEUR PATRON ! purifie mes dons

(10) Ô TOI l’UNICITÉ ! Ô TOI le MAITRE de l’Existence ! sois à mon égard par Ta GENEROSITE, d’une disponibilité sans fin

(11) Purifie ma conjonction, sans négligence, accorde-moi la réalisation des vœux, embellis mon « manteau »

(12) Accorde moi l’avantage de la lecture [du CORAN] avec plaisir, accorde-moi la connaissance ésotérique lors de l’accomplissement du culte

(13) TU a abonni mon état (spirituel) sans pérégrination, guide ma famille par moi, sans plainte

(14) Accepte ma repentance, protège tout ce qui est relatif à ma personne, garantis mon retour (vers TOI), parfait ma sagacité

(15) Protège moi contre le séducteur (Satan), préserve-moi de l’illusion, accorde-moi une Aide, avec un Appui

(16) Procure moi des Dons Gracieux, exaltant ma perfection, ô TOI Qui es Trop GRAND pour avoir des associés !

(17) TU as accru ma rectitude, TU m’as octroyé des Dons, avec ma reconnaissance exempte de plainte

(18) Ô TOI MEILLEUR POURVOYEUR Qui m’as enrichi avec BONTE ! c’est à TOI que je rends hommage, sans exagération

(19) Ma reconnaissance est à TOI dans mon domicile, ô TOI à Qui appartiennent les châteaux (où l’on séjourne) sans déguerpir !

(20) Ô TOI Qui m’as habillé ! Qui m’as abreuvé ! ô TOI Qui m’as protégé contre la solitude !

(21) TU es mon BUT, TU es mon PILIER, illumine mon cœur, ô TOI MAITRE de la lumière !

(22) TU as effacé mon défaut, TU as enrayé mon doute, TU as purifié mon cœur, comme [TU l’as fait] pour les purs

(23) TU as achevé mon périple, TU as rendu agréable ma subsistance, sois en ma faveur par Ta BONTE, comme [TU l’es] pour les pieux

(24) Ô MEILLEUR VIVIFICATEUR ! assure ma protection et abonnis mon action, à l’instar (de celle) des sagaces

(25) Accorde-moi la Bonne Guidée, préserve-moi du blâme, accorde-moi le Charisme, grâce au Détenteur du Drapeau

(26) Grâce au Plus Beau, au Plus Parfait, au Plus Haut Placé, celui-là qui assure la guérison

(27) Lui qui s’applique à la Dévotion, qui procure le profit, qui opère le Miracle en faveur des saints

(28) Le possesseur des Dons qui est le lion des batailles, Celui qui occit les hommes qui sont malheureux

(29) Grâce à Celui dont les compagnons ont répondu à son Appel, ceux-là qui dissipent l’angoisse et qui possèdent la lumière

(30) Grâce au MAÎTRE des batailles, Dissipateur des tristesses, la Lumière de l’intelligent, l’Effaceur de l’ostentation

(31) Celui-là est l’Illuminateur, l’Annonciateur des Bonnes Nouvelles, c’est à Lui que je m’adresse dans cet éloge

(32) Mes propos s’adressent à Lui, sans blâme, ni voile, ni peine

(33) Ô Meilleur des créatures ! Toi qui possèdes les avantages, ainsi que les Dons Gracieux, purifie mon édifice

(34) Tu fais ma joie, sans illusion, purifie ma dévotion, illumine mon environnement

(35) C’est sur Toi que portent mes paroles, sans indigence, et je m’appuie sur Toi sans cesse

(36) Puisse le SEIGNEUR Qui T’a guidé Te payer de ma part Au-dessus de tes prétentions le jour de la Rétribution

(37) Que mon SEIGNEUR Te rétribue, ô Meilleur Ami ! Meilleur Bien-aimé ! et ce, sans dommage

(38) Je suis le serviteur partout où je me trouve et jamais je ne cesserais de Te solliciter

(39) Tu es mon protecteur contre le Grand Traître (Satan) et contre la séduction qui cause le malheur

(40) Tu as préservé ma place, Tu as renforcé mon assurance, accorde-moi mon temps (Zâmane) (1), par le POSSESSEUR de la SUBSISTANCE

(41) Tu es la voie de mon engagement vers le SEIGNEUR Qui efface les ternissures et accorde la Pureté

(42) Tu es le Beau, c’est vers Toi que je me penche, Tu es l’Envoyé hors compétition

(43) A Toi ma langue, ainsi que mon cœur, je ne compose pas en devinette, à l’instar des poètes

(44) Tu es la Bonne voie, c’est grâce à Toi qu’on parvient à la conjonction de CELUI Qui accorde la Meilleure Fortune

(45) Tu as éloigné de moi le dénuement, Tu m’as tiré de l’égarement, Tu a parfait ma garde, comme [Tu l’as fait] pour les grands Hommes (de DIEU)

(46) Ô Meilleure des créatures ! mes plumes Te sont dévolues, sans blâme, mais avec agrément

(47) Ô Toi l’Auteur de la Bonne Action ! Ô Toi le détenteur de la Bonne Qualité ! Tu es l’intermédiaire Auprès du SEIGNEUR, le MAITRE du Décret

(48) Ma tranquillité auprès du PUISSANT est, grâce à Toi, sans trouble, ni relâche

(49) Ô Meilleur adorateur ! Porte des Bienfaits, Lumière des pays, mon Espoir le Plus Elevé

(50) Tu as éloigné mon angoisse, Tu as effacé ma faute, accorde -moi une science qui génère la vivacité

(51) Tu as mis fin à mon indigence (spirituelle), Tu as préservé mon secret, sans machination, ni vitupération

(52) Tu as purifié mon âme, Tu m’as délivré des attaches, Tu as fait disparaître mon doute, Tu as levé mon voile

(53) Tu as préservé mon voisinage, Tu as gracieusement augmenté mes dons, Tu as pérennisé mon essence, et ce, avec Générosité

(54) Mon retour est vers Toi avec mes assemblées, sans faim, ni erreur

(55) C’est vers toi que je me tourne - ô Possesseur des Dons ! - après ma prière et mon éloge

(56) Je suis satisfait de Toi, c’est grâce à Toi que j’ai oublié (mes épreuves), de même que je me suffis à Toi à l’exclusion de toute peine

(57) C’est à toi que j’adresse ma louange, ô Toi le Détenteur de la Bonté ! ô Maître de la Réussite ! ô Toi le Possesseur de la fortune !

(58) Par Toi, je lance un appel à tous les peuples vers le MAITRE des adorateurs, PROMOTEUR de tout Essor

(59) C’est par Toi que j’ai effacé ce que j’ai commis, c’est par Toi que je cherche la meilleur élévation

(60) C’est en Toi mon départ, c’est vers Toi mon retour, sans dépaysement, c’est de Toi que je me réclame

(61) Tu as effacé mon défaut, tu as préservé mon environnement, sans attribution, ni confusion

(62) Ô Meilleur Absoluteur qui as effacé mon péché, ainsi que mes boutades lors de mon enfance !

(63) Tu es mon Bien-aimé, ô Toi qu’on aime par moi ! sans défaut, ni subordination

(64) Ô Toi le Plus Vigilant ! ô Meilleur Pâtre ô Meilleur Prêcheur vers le MAITRE du Ciel

(65) Sur Toi et sur ceux qui furent autour de Toi, la Prière de CELUI Qui a fait Ton Eloge lors des jets de flèches

(66) Sur Toi, le salut et la gloire tout le temps de CELUI Qui a exalté grâce à Toi l’Assemblée des Elus

(67) C’est par Toi que je conduis (mes gens), c’est par Toi que je profite (à mes gens), ô Toi qui es bien Au-dessus de tous les Elus !

(68) Ceux-la qui sont les gens de la compréhension de la Doctrine de l’Envoyé, l’Effaceur de la négligence Le Dissipateur des ténèbres.

(69) Ce sont les gens doués d’entendement envers le Détenteur de la Splendeur qui est l’Effaceur de l’erreur et de l’inconvenance

(70) Celui-là est l’obéi, Celui-là est le courageux, c’est par Lui qu’on terrifie les contestataires

(71) Celui-là est le Tuteur, Celui-la est l’interlocuteur, Celui-là est le pur qui bénéficie de la Préférence [de DIEU]

(72) Celui-là est le Noble issu d’une Haute Lignée, c’est le Merveilleux, le manifestement Généreux

(73) Il est le très magnifique, ne mesurez personne à Lui, Il est le Chef de l’Assemblée des Prophètes

(74) Le Soleil des Soleils, le Chef des Chefs, Le Meilleur Compagnon de l’Assemblée des Saints

(75) Le remède des cœurs, La lumière des demeures, la Lune des Lunes dont la clarté est évidente

(76) Il est le sauveur du reconnaissant, le Lion de l’ingrat qui expulse le rebelle qui manifeste sa haine

(77) Le Paradis du bien guidé, l’Enfer du transgresseur, Celui dont la Précellence est évidente aux yeux des intelligents

(78) Réparateur des fautes, Possesseur des Dons manifestes, Il est le Guide des créatures, sans extravagance

(79) La précellence Lui est dévolue, l’Intercession est son apanage, les foules Lui sont soumises, la Prééminence Lui revient

(80) Si, en Lui parvenant, une personne sollicite la science, une autre vise la fortune, une dernière l’hostilité

(81) Celle-là sera bien guidée, cette autre sera comblée et la dernière sera mise à mort avec damnation

(82) Il est un Guide Protecteur, Il est une lumière qui éclaire, un Sauveur Annonciateur de Bonnes Nouvelles pour les gens de la Bonne Guidée

(83) Il est un défenseur assistant, un Prêcheur Clairvoyant, un Lion Avertisseur pour le rebelle

(84) Il satisfait le plaignant, Il console l’affligé, Il est Attentif à l’égard de l’interlocuteur et du solliciteur

(85) Il protège celui qui est engagé, Il donne asile à l’adorateur, Il dissipe les ténèbres en faveur du pieux

(86) Il est la fortune du pauvre, Il repêche celui qui sombre, Il est la promotion de l’humble qui cherche la protection

(87) Il est l’apparent, Il est le Caché, Il est l’interlocuteur de l’ÉTERNEL

(88) A Lui la Parole, à Lui la Réponse, Il est le Détenteur de la justesse et de l’agrément

(89) A Lui les Bonnes Actions, à Lui la Joie, les Houris L’accueilleront au terme de la vie

(90) A Lui s’adressent mes propos, après repentance de tout vice, avec constance

(91) Il Te revient des Miracles provenant du MAITRE des créatures qui n’ont jamais été du ressort d’un prédécesseur, ni ne le seront pour un être à venir

(92) Il en fait partie l’éloignement d’une chose exécrable de celui qui la redoute, après son recours [à Toi]

(93) Ô Meilleure des créatures qui as écarté le désastre vers ceux qui sont dans l’erreur ! Tu as assuré mon salut

(94) Tu es l’Illustre Généreux, je suis le serviteur, je me consacre tout le temps à tes Eloges

(95) Je T’ai destiné une louange qui procure le bonheur et qui conjure la honte et la peine

(96) Quant à moi, grâce à mes louanges, je constate assurément mon bénéfice et mon succès, ainsi que mon édifice

(97) Cependant, il me manque les moyens de ce que j’entreprends ; l’ai-je loué à l’instar des habiles hommes de lettre ?

(98) Mon encre s’est tarie, mon cœur est désemparé, ne pouvant louer le Guide des "Budalâ" (2)

(99) Comment pourrais-je réussir la louange du Vivificateur, alors que sa louange défie des sagaces ?

(100) Seulement, je lance un appel à tous les adorateurs vers mon Pilier, sans rapatriement

(101) Ô Peuple de la terre ferme ! ô Peuple des mers ! accourez à l’excellent, qui est un Océan de Générosité

(102) Qui a effacé mes défauts, m’a enseigné l’Inconnaissable, a purifié mon cœur de toute ternissure

(103) Qui dirige (vers moi) des bienfaits, occit les ennemis, accorde la satisfaction des besoins avec prospérité

(104) Qui efface les vices, qui donnent les Bonnes Qualités, qui vivifie les demeures après le délabrement

(105) Qu’il est Bon, le Bien-aimé ! qu’Il est Bon, le Très Proche ! qu’Il est Bon, le Clairvoyant qui enlève le voile !

(106) Il a protégé la famille, nous a dispensés du combat, Il a mis fin à ma pérégrination sans combat

(107) Il a paré les maux, a manifesté les Bienfaits et procuré la Joie à celui qui fonde espoir (en Lui)

(108) Il a guéri le malade, a écarté la douleur et a conduit le serviteur vers le Salut

(109) Il a brisé le carcan, Il a prodigué [des Dons], le danger s’est écarté et le Profit s’est installé

(110) Il éloigne les malheurs, manifeste des Merveilles, écarte les désastres, Lui dont la Munificence est manifeste

(111) Il draine les Biens vers les cités, Lui dont l’assistance est manifeste et la splendeur évidente

(112) Il est un Recours qui profite à quiconque Le sollicite, Il est un Lion qui occit les ennemis rusés

(113) A Lui les exploits, à Lui les Miracles, à Lui des Prodiges sans aucune limite

(114) Une gazelle qui parle, une iguane qui salue, un oiseau qui rend hommage tel un génie

(115) Un arbre géant qui marche, une pluie qui tombe en averse, un puits qui déborde sans l’intermédiaire d’une corde

(116) Une souche qui lui témoigne de l’affection qui gémit [pour ne pas se séparer de lui], un loup qui survient pour garder le bétail

(117) Il a obtenu la Gloire lors de l’Ascension Nocturne de son corps, de manière évidente et sans fantaisie

(118) Gloire a mon SEIGNEUR Qui a fait voyager le Bien-aimé dans la nuit pour sa Proximité, en Le purifiant !

(119) Il a voyagé la nuit après une purification, Il a perpétué la Joie parmi les Prophètes

(120) Le Voyage nocturne de l’intègre (Al’Amîn), en compagnie du fidèle (Gabriel), sur la Monture Assurée (Al Burâq), vers les Enceintes Pures

(121) [Ce voyage] a effacé l’égarement, reflété sa Grandeur et a manifesté sa Beauté pour les pieux

(122) Ils [les Prophètes] L’ont mis en Tête quand ils L’ont reçu, ils L’ont révéré, eux qui ont de la pureté

(123) Il est Noble parmi eux, Il les a quittés et les a surpassés après son Ascension

(124) Il est dans la nuit, apportant des Dons plus abondants qu’une averse en Provenance de l’éternel

(125) Il apporta un Trésor aux du Bien et combla de malheur aux gens du bien et de Malheur les gens du Mal

(126) Il acquit la perfection, Il s’est mis Au-dessus de tous les Hommes de DIEU, Il a, par Election, accédé Au-delà de la limite (de leurs ascensions)

(127) Il a obtenu la majesté, Il a obtenu la Beauté, de la part du TRESHAUT, MAITRE des cieux

(128) Gloire à son Eminence ! Lui qui est le Protecteur de ma famille, Gardien des hommes, Forteresse des femmes

(129) Qu’il est Bon, le magnifique ! qu’il est Bon, le Noble Généreux ! qu’il est Bon, le Recteur des chefs

(130) Lui qui écarte le perfide (Satan), qui efface l’illusion, qui accorde les Bonnes Actions sans délai

(131) Qui édifie les maisons, en prodiguant les Biens et qui assure la joie de son auditoire

(132) A Lui mon panégyrique après mon triomphe, matin et soir

(133) La prière des six (mois), avec l’éloge des six (autres) Lui revient irrévocablement (3), tout en suivant son Exemple [le Prophète]

(134) Sur lui la prière des SEIGNEURS Qui L’a rendu Glorieux jusqu’à ce qu’il s’élève Au-dessus de tous parmi les très pieux

(135) Qu’Il lui accorde Son Salut, qu’IL élève son rang et qu’IL augmente sa Récompense parmi les sagaces

(136) Qu’il soit accordé à l’affranchi, celui qui est l’accès de la Voie, l’homme de la conviction (*), tout agrément

(137) Qu’il soit accordé à son vizir (*), le sabre de l’Annonciateur des Bonnes Nouvelles, l’Agrément du TOUT-PUISSANT Qui fixe Son Décret

(138) Qu’il soit accordé à la lumière, l’homme de la pudeur (**), le meilleur Agrément provenant de l’éternel

(139) Qu’il soit accordé au proche (de l’Elu) (***), le lion des batailles, l’Agrément de CELUI QUI EXAUCE (DIEU), ainsi que l’élévation

(140) Qu’il soit accordé aux compagnons, qui ont répondu le jour de l’angoisse, l’Agrément élogieux

(141) Qu’ils sont bons, ces hommes ! ils ont pris part aux mêlées, prenant et se faisant prendre, au moment de l’épreuve

(142) Que la Satisfaction de l’AUDIANT leur soit accordée dans leur totalité le jour de la Crainte, le jour des interpellations

(143) Ils sont générateurs de bienfaits ou facteur de préjudices, à l’égard de celui qui sollicite la fortune ou vise l’hostilité

(144) Chacun d’eux est un brave qui est fidèle et qui se distingue au moment de l’affrontement

(145) Qu’ils sont bons, ces preux ! qu’ils sont bons, ces défenseurs ! ils ont occi des ennemis sans lâcheté

(146) C’est grâce à eux que j’ai pardonné sans mépris, c’est grâce à eux que j’ai éloigné les imposteurs

(147) Se dirigent vers les autres que moi les ennemis malfaisants, par la Grâce de l’Ecoute du Bien, Effaceur de la témérité

(148) Je me remets entièrement à Celui qui a pérennisé ma vie avec les combattants de BADR, sans aucun doute

(149) Je dis - et point ne se dirige vers moi celui qui attaque avec témérité - :

(150) Ô TOI le DETENTEUR de la GRANDEUR ! ô TOI le TRES HAUT ! ô MEILLEUR MAITRE TRES PROCHE ! exauce ma prière

(151) Accorde Prière et salut à l’Interlocuteur, protège mes demeures, préserve mon cœur

(152) A l’Envoyé qui est la porte d’accès à la réalisation des vœux, le Plus Vigilant Pâtre

(153) Accorde Ta Prière à perpétuité, renforce son Salut, et agrée mes plumes, ainsi que mon édifice

(154) Ô TOI MAITRE de la VOLONTE ! Ô TOI Qui Détiens le Profit ! éternise mon bonheur et accorde moi Ta Sollicitude

(155) Préserve-moi de l’inimité, raffermis ma droiture, renforce ma conformité (à la Sunna), et ce, sans peine

(156) Purifie ma retraite sans que je ne sois méprisé, rends agréable ma subsistance nocturne, rends délicieuse ma nourriture diurne

(157) Ô TOI MAITRE de l’Existence ! sois en ma faveur par la LIBERALITE, élève mon sommeil au-dessus des offices

(158) Accorde-moi Ton Affection, satisfais mes besoins, ô TOI Qui Profites sans contrepartie !

(159) Accorde-moi les Bonnes Actions, préserve-moi de l’illusion, en ma qualité d’adorateur qui fait la joie de tout clairvoyant

(160) Agrée mes plumes, approuve mes propos, sans aucune remontrance, ni contestation

(161) Rends ma langue pertinente, illumine mon cœur, sauvegarde mon immunité et renforce ma pureté

(162) TU as conjuré le péril, TU m’as fourni des provisions, préserve-moi de l’injustice de celui qui est entaché d’ostentation

(163) Préserve les miens de l’égarement et, par le licite, éternise ma richesse

(164) Epargne-moi le blâme, fais-moi Don du Livre, accepte ma repentance, ô TOI Qui as agréé ma transaction !

(165) Ô MEILLEUR SEIGNEUR ! ô MEILLEUR EDUCATEUR SPIRiTUEL ! TU as tranquillisé mon cœur, après ma quête du bien indéfiniment.

(166) Accorde Prière et Salut à celui qui a parachevé (la mission) et préserve mon intégralité indéfiniment.

Ô mon DIEU ! Par la FACE de DIEU le TRES-HAUT, le NOBLE GENEREUX, accorde la Paix, le salut et la Bénédiction à notre Seigneur et Maître Mouhammad, ainsi qu’a sa famille et à ses compagnons ; puissiez-vous Le réjouir par ce présent poème, en toute circonstance et à tout instant, et ce, à jamais.

(*) Notre seigneur Abû Bakr (*) Notre seigneur CUmar (**) Notre seigneur CUthân (***) Notre



LES KHALIFES

logo article Cheikh Mouhammadou Moustapha MBACKE 1927-1945
logo article El Hadji Fadilou MBACKE (1945-1968)
logo article Serigne Abdoul Ahad MBACKE 1968-1989
logo article Serigne Abdoul Khadre MBACKE 1989-1990
logo article Serigne Saliou Mbacke
logo article Serigne El Hadj Mouhammadou Lamine Bara MBACKE (2007 2010)
logo article Serigne Cheikh Sidy Moukhtar MBACKE Actuel Khalif
Complexe Hizbut Tarqiyyah sur la route de Belel Touba, Sénégal
Tel +221 33 975 10 29
Fax: +221 33 975 52 40
Email: info@htcom.sn