Le premier jour du mois de Safar 1438 H. correspond au mercredi 2 novembre 2016.

Le Grand Magal de TOUBA qui commémore le départ en exil de Cheilh Ahmadou Bamba sera célébré cette année le samedi 19 novembre 2016 correspondant au 18 SAfar 1438 H.
A l’occasion de ce 1 er Safar qui correspond au mercredi 2 novembre 2106, l’administration du site www.htcom.sn vous adresse le message de congratulation suivant :

Au nom de DIEU, le Clément, le Miséricordieux

Que le Salut et la Paix de DIEU le TRES-HAUT soient sur notre Seigneur et Maître MUHAMMAD, ainsi que sur sa noble famille et sur ses vertueux compagnons, qu’Il les honore et les bénisse.

Que le salut, la Paix et la bénédiction DIEU soient également sur vous, compagnons inséparables de www.htcom.sn

En ce début du mois béni de Safar 1438 de l’hégire, votre fidèle compagnon ‘’le serviteur www.htcom.sn’’ ; vous adresse ses chaleureuses congratulations.

Au dixième jour du mois de Muharram, nous nous sommes tous rappelé les leçons de foi d’une grande portée à travers la célébration du Yawmu Achoura. Tel un film documentaire hagiographique, nous avons vu défiler sur un panneau lumineux des prophètes, des grands hommes de DIEU, des peuples ayant fait preuve de soumission à leur Seigneur, mais également des peuples ingrats malgré les immenses faveurs de DIEU et qui ont été frappés de châtiments.

A l’aube du 18ème jour du mois lunaire de Safar nous allons également, s’il plait à DIEU, nous remémorer un évènement remarquable qui fait corps avec une grande figure de l’Islam, un grand homme qui a sacrifié toute sa vie pour le bonheur de la communauté de Muhammad Rassoulal Lah (Paix et Salut de Dieu sur lui).

S’il est une constante qui subordonne les occasions de célébration de fête à une délivrance ou à l’obtention d’une victoire, le 18ème jour du mois lunaire de Safar s’en démarque assurément et célèbre quant à lui le début de la confrontation avec les ennemis de DIEU, le jour de l’arrestation et le début de longues et pénibles épreuves. C’est ce jour que Cheikh Ahmadou Bamba a choisi de célébrer.

Pour comprendre sa démarche il faut savoir que Khadimou Rassoul nourrissait un désir ardent d’accéder à des grades, des stations et degrés spirituels très élevés auprès de son Seigneur. La contrepartie de ses ambitions était une somme d’épreuves en actes d’adoration, en souffrances et en peines qu’il devait endurer seul sans aucun secours avec une interdiction absolue de recourir aux armes.

C’est avec impatience qu’il attendait chaque jour le décret de son Seigneur qui devait déclencher les épreuves. La délivrance pour lui, c’est sa mise en confrontation avec les ennemis de Dieu car aucun doute ne subsistait à son niveau quant à l’issue de sa mission. C’est d’ailleurs pourquoi il avait demandé aux disciples d’investir leur bravoure dans la guerre sainte de l’âme et de le laisser partir seul. Avant même la proclamation de sa victoire, il a choisi le jour du départ en exil comme un jour de fête !

C’est en ce jour du 18 Safar qu’il quitta sa résidence du Djoloff en direction de Saint-Louis pour l’exil. Chaque fois que revenait ce jour l’année suivante, les épreuves qu’on lui faisait supporter devenaient plus vivaces et plus lourdes. Durant les sept années passées en exil au Gabon, lors de sa déportation en Mauritanie et pendant les années de résidence surveillée au Djoloff et à Diourbel, quand revenait ce jour, les épreuves augmentaient d’intensité.

C’est lors de son séjour de Diourbel, alors qu’il attendait comme d’habitude les mêmes épreuves et les mêmes souffrances, dans la ferme intention de les endurer, que notre Seigneur lui fit savoir que les épreuves sont désormais terminées : "La peine est levée, toute la Mission qui t’a été assignée a été remplie. Tu as obtenu le prix de tout ce à quoi tu aspirais. Il ne reste que la Rétribution et l’Action de Grâce."
Frères condisciples, étudiants et chercheurs férus d’études sur le Mouridisme, la célébration du Grand Magal de Touba commémorant le départ en exil du Serviteur Privilégié du Prophète est une occasion de revisiter un patrimoine très riche et très diversifié :

- La soumission à DIEU et à SA loi en dehors de toute autre autorité
- la grandeur d’un homme qui a préféré le sacrifice de sa propre personne au lieu d’entraîner tout un peuple dans une hécatombe,
- le dévouement, l’engagement inébranlable à être à demeure le Serviteur du Prophète Muhammad (Paix et salut de DIEU sur Lui) pour la seule face de DIEU,
- la guerre sainte de l’âme au milieu de l’infidélité
- la théologie apologétique et défensive de l’islam par Khadimou Rassoul
- la patience et l’action de grâce à rendre à DIEU dans l’adversité et les épreuves
- etc.

Plus qu’une simple réjouissance le Grand Magal de Touba est, pour les musulmans que nous sommes, un creuset de valeurs et un moment fort de méditation sur notre raison d’être.
Nous réservons le mot de la fin à des prières pour le Khalife Général des Mourides Serigne Cheikh Sidy Moukhtar Mbacké qui est à la tête de la communauté. Puisse Dieu lui accorder une longue vie pleine d’agrément et lui donner la force de réaliser toutes ses ambitions au service de Cheikhoul Khadim.

Puisse Dieu par la grâce de l’Elu, le Plus pur Al Muçtafa, lui donner la force de relever tous les défis pour un rayonnement fulgurant de la voie tracée par le Cheikh Ahmadou Bamba. Défis qui ont pour noms entre autres : développement harmonieux de la ville sainte de Touba, épanouissement culturel et religieux des membres de la communauté etc.
Puisse Dieu déverser surabondamment sur lui et sur nous les grâces attachées à la célébration du Magal. Puisse t- il exaucer nos prières et consolider notre foi.

Plus que jamais nous nous engageons à être fidèles aux options premières du portail à savoir être le serviteur de Cheikhoul Khadim dans la transmission et la vulgarisation des valeurs culturelles de base de l’Islam en général et du Mouridisme en particulier.
A tous, bon Magal !

L’administration du portail



LES KHALIFES

logo article Cheikh Mouhammadou Moustapha MBACKE 1927-1945
logo article El Hadji Fadilou MBACKE (1945-1968)
logo article Serigne Abdoul Ahad MBACKE 1968-1989
logo article Serigne Abdoul Khadre MBACKE 1989-1990
logo article Serigne Saliou Mbacke
logo article Serigne El Hadj Mouhammadou Lamine Bara MBACKE (2007 2010)
logo article Serigne Cheikh Sidy Moukhtar MBACKE Actuel Khalif
Complexe Hizbut Tarqiyyah sur la route de Belel Touba, Sénégal
Tel +221 33 975 10 29
Fax: +221 33 975 52 40
Email: info@htcom.sn