L’ATTIRANCE DES CŒURS VERS LE CONNAISSEUR DES MYSTERES

Au NOM de DIEU, le CLEMENT, le MISERICORDIEUX

1. Gloire à la VERITE, manifeste [DIEU], LUI Dont la Disponibilité en ma faveur est certaine, par le Livre Evident [le CORAN], de même que par l’ensemble des Bienfaits

2. Je loue mon SEIGNEUR, l’INCOMMENSURABLE, d’une lou­ange surabondante et sans fin, en priant sur le Noble qui a dirigé la créature vers CELUI Qui accorde les Bienfaits

3. Je rends grâce au MAITRE du Trône Glorieux, d’une reconnaissance qui implique l’augmentation des bienfaits, en adressant le Salut à Celui qui est Unique, par mon coeur et mes paroles

4. Je LUI témoigne gratitude, car IL m’a particularisé par le service de l’Effaceur Sublime, en Lui rendant service manifestement, Lui qui a brisé mon carcan

5. C’est à Lui que s’adressent mes propos, appelant à ce qui fut son Voeu, Il m’a octroyé ce que je désirais en provisions pour la Demeure Honorable

6. Ô TOI notre SEIGNEUR ! ô TOI notre SEIGNEUR ! ô Toi notre SEIGNEUR ! ô TOI notre SEIGNEUR ! ô TOI notre SEIGNEUR ! accepte notre action, par la Grâce du Sélectionné qui est le Vénérable

7. Chaque année, au moment de mon éloge, je sollicite la Prière et le Salut de CELUI QUI HONORE (Al Mukarrimi), en faveur de l’Elu le Plus Pur (Af Muçtafâ) sur qui on prie

8. Prie sur Celui qui est fait Pôle de l’Univers dès qu’Il est venu, sur sa famille, les possesseurs des dons et sur ses compagnons et honore-les tous

9. Prie sur Celui qui est fait Meilleur Prophète, rendu Précellent lorsque l’Aïeul était voilé dans la boue, et glorifie-Le

10. Et accorde Salut - ô SEIGNEUR ! - au Sceau des Prophètes et Envoyés qui sont les purs, Lui qui est notre Vénérable Guide

11. Et accorde Prière - ô MAITRE des Bienfaits ! - à l’Envoyé de la Miséricorde, Celui qui Verrouille la Porte du Châtiment, Lui qui est la raison d’être de toute créature

12. Puis accorde Ton Salut - ô TOI le SOUTIEN UNIVERSEL ! - au Prophète Moubammad, à sa famille, ainsi qu’aux laudateurs [de DIEU] et sois en la faveur de celui qui suit les Traces

13. TOI le SUBSISTANT et le PRIMORDIAL agrée mes services et fais les accepter par le Prééminent, ô TOI Qui as illuminé mon sentier !

14. Celui-là est la Fleur des arabes, Celui-là est le Pourvoyeur des besoins, Celui-là est la Voie de la Sollicitude, Il est la Thérapeutique des personnes malades

15. Accorde Prière à Celui qui est la Porte de la Rectitude, à Celui dont l’Influence est Vaste, à Celui qui favorise en Dons, le Lion des ennemis, le Dissipateur du péril, la Porte de l’Eminence et de l’Honneur

16. Accorde Ton Salut à l’Intègre (Al’Amin), Haut Placé (Auprès de DIEU) et Solide, Celui-là est le Protecteur et il est Celui qui est Digne de cet éloge, et honore-Le

17. Celui-là est Unique et Glorieux, Il est Pieux et Singulier, Lui qui dirige par la Rectitude l’aveugle vers le Paradis

18. TOI le PUISSANT ! accorde Prière et Salut à Ton Flambeau qui illumine ; Celui-là est l’Annonciateur des Bonnes Nouvelles par le Bienfait et l’Avertisseur par le Châtiment

19. Celui-là est l’Envoyé de la Quiétude, c’est Celui qui a la Main Généreuse et c’est Lui le Maître de l’Eloquence, c’est Lui l’Envoyé Combattant

20. TOI Qui m’as préservé de l’angoisse ! accorde Prière et Salut au Plus Louangé (Ahmad) le Charmant, et accorde-moi des Dons copieux

21. Embellis mon extérieur et mon intérieur au Nom de l’Etre Pur, ô TOI Qui, grâce à Lui, as effacé mes péchés capitaux et véniels !

22. TOI entre les Mains de Qui se trouve mon espoir ! accorde de ma part Ta Prière à Celui qui est Drapé (Al Muzzammil), aux par­faits (compagnons), de même qu’à l’ensemble de la Communauté


23. TOI le NOVATEUR ! accorde Ton Salut à Celui qui est Obéi et qui est Obéissant ; Celui-là est l’Intercesseur dont l’Intercession est agréée, Ton Bien-Aimé Très Estimé

24. Accorde Ta Prière à Celui qui est Vénérable - ô TOI Qui m’as préservé de la confusion ! - efface Auprès de TOI et auprès de Lui mon angoisse et glorifie-Le

25. Ô notre SEIGNEUR ! ô notre SEIGNEUR ! ô notre AMI ! ô notre BIEN-AIME ! agrée nos écrits par Ton Elu le Plus Pur (Al Muçtafa) qui est mon Echelle d’Ascension Spirituelle

26. Accorde Ta Prière et Ton Salut à Celui qui a répondu le Premier par "Oui, sans doute !" le Jour de l’Interrogation "Ne suis-je pas ...", avant la prononciation des autres

27. Accorde Ta Prière au Meilleur Envoyé - ô TOI Qui exauces la requête par sa Grâce ! - à sa famille, à ses compagnons qui sont des justes et agrée ma plume

28. Accorde-moi la faveur d’une plume qui soit la Joie de Celui qui est Préposé au Premier Rang et promulgue, grâce à Lui, ma précellence, sans préjudice, ni mal

29. Accorde Ta Prière et Ton Salut au Meilleur Prophète qui a dirigé les créatures par la Bonne Conduite, ô TOI Qui m’as préservé de la mauvaise conduite grâce à Lui

30. il est Celui qui est Au-Dessus de tout autre que Lui parmi les créatures par sa Bonne Guidée, de sorte que son Nom est gravé sur Ton Trône Glorieux

31. Sur les Paradis et leurs Toitures, sur les Visages et les Grottes, Lui qui a extirpé toute l’idolâtrie par les lances et les sabres

32. Il a conduit les justes vers le bonheur par la Meilleure Parole Infiniment Sage [le CORAN], Grâce à son SEIGNEUR, le SUBSISTANT, le PRIMORDIAL ; je célèbre la Gloire de CELUI Qui ne dort pas

33. Accorde Ta Prière et Ton Salut tout le temps à Celui dans la Nuit de la Naissance de qui on a banni les pécheurs endurcis

34. La Nuit de la Naissance du Prophète est la Nuit de l’anéantissement, la Nuit de la dissipation de la peine et de la purification des gens entachés de péchés

35. La Nuit de la délivrance, de la prospérité accompagnée de joie et de réussite, celle de l’avantage et de la vertu, avec l’éloignement du tourment

36. Cette Nuit renferme des Miracles apparents, tenus authentiquement des rapporteurs, tels que le feu (des pirèes) qui s’éteignit, avec la dissipation de la détresse

37. La source de ("Sawa")qui était Si éminente et Si prestigieuse pour la Perse avant la Religion (Musulmane) était devenue inexistante

38. Tels que les cailloux lancés en comètes pour chasser les suspects de leur espionnage des nouvelles du Prophète, et ils retournèrent avec regret

39. Cette Nuit, le Maudit [Satan] a été chassé des Sphères Célestes par des jets sous forme d’étoiles filantes et il prit la fuite, bredouille et blâmé avec sa faction en détresse

40. A rayonné, au Moment où naquit le Meilleur Prophète - que CE­LUI Qui a guidé son coeur par les Sagesses Lui accorde Sa Prière -

41. Une Lumière Sublime par laquelle celui qui se trouvait dans la Mère des cités - la Mecque qui est la Meilleure Enceinte Sacrée - apercevait le Palais de César

42. Le hall (du Palais) de Choroes (Kesra) a craqué dans cette Nuit, alors que, jadis, sa toiture était Si élevée vers le Ciel de CELUI QUI HONORE


43. Au point que le lit (de repos impérial) se brisa, à cause d’une grande terreur qui frappa, issue de la Lumière de la Meilleure des créatures ; SEIGNEUR ! accorde-Lui Ton Salut

44. Après une Prière sans limite, à sa famille et à ses compagnons qui sont les justes et, par moi, vivifie la Voie, sans hostilité, ni souffrance

45. Accorde Prière et Salut à Celui qui a obtenu une Naissance qui a dénoncé les jaloux dans le camp d’un autre que nous et agrée mes services

46. Sa Naissance est Glorieuse, Bénite et Respectueuse ; sa célébration est obligatoire pour tout chef

47. Sa célébration conformément à la Sunna (la Tradition) nous conduit vers le Paradis ; par elle, les bienfaits augmentent en faveur du sincère qui glorifie

48. Quiconque célèbre la Naissance de notre Prophète qui est la Porte de la Bonne Guidée, point il ne sera soumis au Règlement des Comptes Demain ; alors, honore et glorifie cette Naissance

49. Quiconque célèbre la Naissance de la Meilleure Créature, en l’occurrence le Plus Louangé (Ahmad),celui-là est comme un martyr ayant combattu à Bedr et ce, sans illusion

50. Celui qui fait une dépense à l’occasion de la célébration de son Honorable Anniversaire, en biens, sans gaspillage, fut-ce l’équivalent d’un "dirham"

51. Celui-là est comme quelqu’un ayant été présent le Jour de "hunayn" avec patience et le Jour de Bedr ; puis ayant soutenu la Meilleure Créature qui facilite la compréhension

52. Celui qui célèbre la Naissance de notre Prophète qui est la Porte de la Bonne Guidée ne sera pas contrôlé Demain, au moment du Règlement des Comptes désarmant

53. Celui qui assiste à l’Anniversaire de la Naissance de la Meilleure des créatures, en la célébrant par la communion, dans la réjouissance, avec du sucre ou de la viande

54. Celui-là est certes nanti de ce qui pérennise la joie et il ne rencontrera pas de malheur le Jour du Rassemblement des Communautés

55. Celui qui présente un repas à celui qui chante ou lit un texte liturgique, pour l’honorer, réunira les bienfaits des gens doués d’une force de décision spirituelle

56. Celui qui récite des panégyriques, lors de la célébration de la Naissance de la Meilleure des créatures, sur quelque chose pour l’oindre, celui-là verra, pour cette chose, un essor de plus en plus bénit

57. Si on récite sur de l’eau des panégyriques, lors de la célébration de la Naissance du Meilleur du genre humain, le fait de boire de cette eau préserve de la machination de Satan, par la Grâce de la Créature Purifiée

58. L’absorption de cette eau, grâce à l’Exaucé, illumine le coeur et le vivifie, sans défaut, et celui qui l’absorbe sera préservé du malheur

59. La vivification [de la célébration] de la Naissance de l’Annonciateur des Bonnes Nouvelles protège les familles et les demeures, elle renferme le Remède des coeurs pour tout individu se réclamant de sa Direction

60. Que l’ETERNEL Qui perpétue ma joie accorde Sa Prière accompagnée d’un Salut Eminent au Meilleur du genre humain, à sa famille et à ses illustres compagnons

61. TOI l’INSPIRATEUR Qui favorises d’une Issue Heureuse ! accorde Prière et Salut à cette Créature qui est Au-Dessus des autres, tant par le Portrait Physique que par les Qualités Morales

62. Il était de Taille Moyenne, de Constitution manifestement Harmonieuse ; Il n’était pas de corpulence excessive et n’était ni brun, ni blanc


63. Il n’était pas potelé, ne marchait pas de guingois, en vérité, Il était Au-Dessus de quiconque descendait d’Adam

64. Il surpassait tout le temps quiconque marchait à côté de Lui, Il avait la Poitrine Large et ne riait qu’en souriant

65. Il était Distingué, Changeant [par ses différents Traits], sa Blancheur était légèrement mélée de rougeur, Il avait des Cils abondants, Il avait des Dents espacées, mais éclatantes

66. Il laissait échapper un Sourire dont l’éclat était comme un éclair ou un grain de nuage et son Rire dissipait les ténèbres, tels des flambeaux dans les obscurités

67. Sa Figure était ronde, Il avait un Ventre fin, Il était Radieux, Splendide, d’un Teint coloré, Il articulait harmonieusement ses Propos

68. Ses Joues pures semblaient être couvertes d’un liquide doré, Il avait une Stature svelte, son Nez avait une belle forme

69. Il avait l’Oreille parfaite, de beaux Yeux, des Dents très bien rangées, d’une blancheur éclatante, deux incisives séparées avec élégance et un Visage qui effaçait l’angoisse

70. Il est manifestement la Plus Parfaite des créatures, du point de vue Physique et Moral ; jamais on n’a vu et point on ne verra son égal, dans ses Habitudes

71. Notre Plus Louange (Ahmad) est notre Miséricorde ; notre Louangeant (Al Hamîd) est notre Bienfait ; notre Louangé (Al Mahmûd) qui est notre Joie, a une Générosité qui défie les averses

72. Certes je m’adresse au BEAU (Al Jamîl), en sollicitant dans mes propos Sa Prière sur l’Envoyé, Son Salut sur Celui qui Unit et sur sa faction

73. Accorde Prière et Salut à Celui qui est Drapé (Al Mudaththir), la Meilleure Créature, l’Enchanté, l’Effaceur du mensonge qui est Purifié, ainsi qu’à sa famille

74. Accorde Prière et Salut à l’Enveloppé (Al Muzammil), le Dissipateur des ténèbres dont la Venue était souhaitée, Celui qui favorise en Dons le solliciteur, ainsi qu’à ses compagnons

75. Accorde Prière et Salut au Serviteur de DIEU, Son Ami, qui est le Rappel de DIEU, Son Choisi, l’Epée de DIEU, ainsi qu’à sa famille

76. Accorde Prière et Salut à Celui qui forme le Parti de DIEU, Son Bienfait, qui est la Porte de DIEU, qui est Sa Voie, la Guidée de DIEU, ainsi qu’à ses compagnons

77. Accorde Prière et Salut à notre Seigneur, notre Patron, notre Exemple, notre Ami et notre Intercesseur, ainsi qu’à sa famille

78. Accorde Prière et Salut à Celui qui est Parfaitement Bien Elevé, le digne de considération, l’Educateur le Meilleur Envoyé et Prophète, ainsi qu’à ses compagnons

79. Accorde Prière et Salut à la Porte des Bienfaits, Celui-là qui est la Voie Droite, en l’occurrence Mouhammad, le Meilleur Etre, ainsi qu’à sa famille

80. Accorde Prière et Salut à la Gloire des arabes, et Celui-ci est Celui qui a ôté les afflictions, élevé les rangs, ainsi qu’à ses compagnons

81. Accorde Prière et Salut à l’Effaceur [des péchés], le Procureur qui s’abandonne à DIEU, le Garant qui nous mène vers la Bonne Voie, ainsi qu’à sa famille

82. Accorde Prière et Salut au Plus Savant des savants, le Lion des ennemis qui guérit les coeurs, éloigne les malheurs, qui est la Lune des lunes, ainsi qu’à ses compagnons


83. C’est Lui qui procure des Dons à celui qui vient en faire la requête ; et celui qui se dirige vers Lui avec une mauvaise intention rencontrera le péril et la terreur

84. Il est Celui par qui ma main s’est tendue vers mon SEIGNEUR, le PLUS-UTILE, car Il m’a pourvu des Dons par excellence, sans les impératifs "donne moi" et "combien ?"

85. Il eut la faveur des Miracles qui n’ont jamais été l’apanage d’un précédent et ne le seront jamais pour un autre à venir ; ces Avantages proviennent de la (BONTE) de CELUI Qui accorde la Primauté

86. Il est parmi ses Merveilles : le salut que Lui a adressé la roche, la marche de l’arbre (vers Lui) ; il Lui revient le Miracle du fendage de la lune, par la GRACE du SUBSISTANT, Qui est le PRIMORDIAL

87. Un parasol de nuages l’ombrageait, Il avait la Faculté de voir par Devant et par Derrière ; son oeil dormait certes, mais son Coeur ne s’endormait jamais

88. On compte parmi ses Miracles, le fait que les mouches évitaient son corps et ses habits, de même que l’aplanissement des difficultés par la GRACE de DIEU Qui octroie le Butin

89. Il est parmi ses Miracles : la supplication des oiseaux par sa Grâce, le chameau qui s’est plaint à Lui et le jaillissement d’une eau pure, abondante, de sa Main, Lui qui possède l’Honorabilité

90. On a entendu la glorification d’un aliment dans le creux de la Main du Meilleur du genre humain ; la parole que le cerf Lui a adressée est certes un Miracle Digne de respect

91. La parole de l’iguane, faisant partie des Miracles, est rapportée par une Sentence Authentique ; le gémissement de la souche d’un arbre est compté parmi les Miracles de l’Anobli

92. "Ridwân"avait l’usage de faire des visites de courtoisie à sa demeure, pour Le vénérer ; il est parmi ses Miracles : l’expédition des oiseaux envoyés en mission contre les superbes qui se glorifient

93. Un carant pervers parmi les créatures se dirigea vers le Temple Sacré de DIEU pour Le détruire, par pure ignorance Envers l’EXALTE

94. Et DIEU, le TRES-HAUT, a réagi selon Sa VOLONTE contre l’armée de ce dernier, grâce au Prophète, et a voué leur machination à l’echec

95. Chacun de ces superbes est mort de la méchante pierre ; le SEIGNEUR des créatures s’en est pris à eux comme d’une bouchée pour un affamé insatiable

96. Il est apparu parmi ses Miracles : ce qui s’est passé dans la grotte du Modèle - sur Lui, la Prière de CELUI Qui, grâce à Lui, a guidé ceux qui comprennent -

97. Avec l’araignée qui tissa sa toile à côté d’une palombe confirmant son installation ; la modification voilant discrètement les deux personnes, comme Si c’était des ténèbres

98. Les [poursuivants] infidèles arrivèrent [devant la grotte], explorant les traces de l’Effaceur (des péchés) et ils n’ont rien découvert de Lui, puis retoumèrent avec chagrin

99. Et c’est Lui, le Possesseur des Voiles de la Dissimulation, qui fut en compagnie du plus grand esprit affranchi à l’intérieur de la grotte ; ils furent à portée de vue et les poursuivants n’ont vu personne

100. La Protection du GARDIEN-VIGILANT, le DEFENSEUR, dispense de toute arme tout serviteur qui révère DIEU, le MEILLEUR ASILE

101. Le vent Lui portait secours, comme le faisaient les lances, alors qu’Il se contentait de son SEIGNEUR Qui honore en dehors des armes

102. Ô TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut tout le temps au Prophète, le Plus Louangé (Ahmad), à sa famille bien guidée et à ses compagnons

103. Ô TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut tout le temps au Prophète Adorateur, à sa famille possesseur des dons et à ses compagnons

104. Ô TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut à tout instant àTon Envoyé Intègre, à sa famille douée de conviction et à ses compagnons


105. Ô TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut dans le temps à Celui qui a effacé le mal, à sa famille très heureuse et à ses compagnons

106. Ô TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut toutes les années durant au Prophète, le Meilleur des hommes, à sa famille, éternellement, et à ses compagnons

107. Ô TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut toutes les heures durant à l’Eloquent qui est Calme, à sa famille dévote et à ses compagnons

108. Ô TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut chaque jour au Prophète qui fait la fierté des descendants de "Nizar", à sa famille glorieuse et à ses compagnons

109. TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut toutes les matinées durant au Prophète Vertueux et à sa famille triomphante, ainsi qu’à ses compagnons

110. Accorde Prière et Salut aussi bien l’après-midi que la nuit durant
ô TOI Qui es SAINT ! - au Leader des chefs, la Meilleure Créature qui est mon Echelle (spirituelle)

111. TOI mon SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut éternellement au Prophète, à la famille et aux compagnons honorables et accepte, grâce à Lui, ma versification

112. Accorde Ta Prière au Lion qui a apporté la Solution le Jour de Bedr avec ses compagnons orthodoxes, car Il honora sa Grande Promesse

113. Acorde Salut et Gloire à la Pleine Lune qui a dissipé les ténèbres des coeurs, aux possesseurs des degrés supérieurs et à sa faction

114. Le Meilleur des hommes émergea au milieu de la Meilleure faction vers les superbes, et ce, comme une Lune au milieu des étoiles

115. Le Jour où le combat fut âpre, le Jour où l’affrontement fut à son paroxysme, le Jour où les braves hommes se firent connaître, le Jour de l’Agrément et de la Disgrâce

116. Ce Jour-là fut triomphal pour les hommes de la Droiture, un bénéfice pour ceux qui veulent s’élever à un rang supérieur et un Jour de vertu pour toute personne soumise

117. Un Jour où le SEIGNEUR des créatures accorda la Rémission à tous ceux qui prirent part au combat, de leurs péchés insignes et véniels

118. Les compagnons qui sont des hommes destinés au bonheur rencontrèrent ce Jour les rebelles condamnés au malheur ; et ils étaient tous [les compagnons) des lions furieux, hautement résolus

119. Ils [les compagnons] s’étaient tous précipités délibérément vers la mort, chacun d’eux faisant preuve de bravoure, cherchant la rencontre ou l’achoppement, pour l’amour de l’Effaceur de l’angoisse

120. Ils ont pris d’assaut ceux dont le Plus Eminent des Intercesseurs leur avait prédit la mort, au point où la poussière ne manqua de se soulever entre poltrons et braves

121. Puis vinrent du Ciel des Chevaux et une Très Grande Armée à destination du Chef des honorables, pour un bonheur sans inquiétude

122. Le SEIGNEUR L’a secouru en effectif [pour L’honorer] par une Armée d’Anges de Grande Importance, mais pas pour la bataille ; "Ils" décimèrent les présomptueux

123. On compte parmi ces Anges, lorsqu’ils arrivèrent, son Glorieux Ami Gabriel, l’Excellent Appui, monté sur un Gigantesque Etalon

124. Ils s’empressèrent à la confrontation, munis de sabres et de lances, par amour de la vertu et du bonheur, derrière le Plus Eminent Dirigeant


125. Et parmi eux, on notait le clairvoyant, notre seigneur très heureux, le plus sincère de ceux qui croient au Hachémite Bien Connu

126. Le grand véridique, l’imposant, le révéré, son compagnon tits pa­tient dans la grotte, en plus de la Compagnie de DIEU, le TRES­SAVANT

127. Et parmi eux, il y’avait le bénéficiaire de la Bonne Nouvelle dans tout acte de justice, notre seigneur cUmar, le consulté, qui est la gloire de tout musulman

128. Il y’avait également parmi eux, celui qui a épousé les deux filles du Chef des Vertueux - qui constituent deux lumières - depuis qu’il a obtenu le bonheur de la rémission de tout péché

129. Notre seigneur paré de vertus, en l’occurrence cUthmân, qu’ils ont assassiné alors qu’il lisait le Livre Sacré du POURVOYEUR des Dons

130. Et encore parmi eux, le destructeur de l’idolâtrie, le père de Al Husayn et de Al Hasan,"la porte des sciences" ; il est le beau-fils (du Prophète), le père des nobles étoiles

131. Notre seigneur anobli, son Ali qui est insigne, le tueur des ennemis, l’intrépide, l’effaceur de malheur et de tristesse

132. C’est en ce Jour que nous avons acquis la garantie contre l’inquiétude, contre la peine et la honte, contre la tristesse et le regret

133. C’est depuis ce Jour que nous pouvons nous passer de guerres de conquête sans être méprisés, jusqu’au Paradis ; et c’est depuis ce Jour que le temps nous est agréable, avec l’Agrément du service

134. Que ne louons-nous donc pas DIEU pour notre délivrance de ceux-là qui nous haïssent et de tout mal, quel qu’il soit, grâce à l’Elu le Plus Pur qui est Préposé au Premier Rang !

135. J’adresse la parole au BEAU pour le Compte du Prophète, de son honnête famille et de ses compagnons, sans nébulosité, en LUI disant : accorde-leur Ta Prière et Ton Salut

136. TOI notre SEIGNEUR ! ô TOI notre SEIGNEUR ! ô TOI notre AMI ! ô TOI notre AMOUR ! accorde Prière et Salut à notre Seigneur Mouhammad

137. Ainsi qu’à sa fanillle, à ses compagnons et à tous ceux qui s’attachent à Lui parmi les saints de sa faction et agrée ma plume

138. Agrée les nobles compagnons d’un Agrément qui me réalise les voeux et sois en ma faveur - ô TOI le MAITRE des créatures ! -sans inimitié, ni souffrance

139. Agrée ma prière sur notre Seigneur, la Porte de la Grandeur, et accepte ce poème pour Ta FACE Qui Honore

140. Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut au Meilleur Prophète Envoyé, Mouhammad, et augmente la Grandeur de sa Communauté

141. Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut au Meilleur Envoyé qui est Précellent, Mouhammad, et enunielle mon écrit

142. Ô TOI notre SEIGNEUR ! accordePrièreetSalutauMeilleur Prophète assurément Sublime, Mouhammad, et accepte grâce à Lui mon écrit

143. Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut au Meilleur Envoyé Glorifié, Mouhammad, et améliore ma situation grâce à Lui

144. Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut au Meilleur Intercesseur Agréé, Mouhammad, et réalise mon dessein par Lui


145. Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut à l’Effaceur [des péchés] qui a écarté la tristesse, Mouhammad, qui a acquis ce qui m’a réjoui

146. Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut au Meilleur flambeau qui est illustre, Mouhammad, qui a enrayé ce qui m’entachait

147. Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut au Meilleur illuminateur Envoyé, Mouhammad, qui a réalisé complètement ses Aspirations

148. Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut au Meilleur Annonciateur de Bonnes Nouvelles qui pourvoie, Mouhammad, qui a intensifié ma joie

149. Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut à Celui dont la Primauté est absolument logique, Mouhammad, qui a honni ceux qui me sont hostiles

150. Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut à Celui qui a définitivement effacé ma paresse, Mouhammad, qui a magnifié mes poèmes

151. Ô TOI notre SEIGNEUR ! accorde Prière et Salut au Plus Perspicace de tous les intelligents, Mouhammad, qui a entravé mon adversaire

152. Accorde Prière et Salut au Voyageur de l’Ascension Nocturne sur "Al Bouraq" vers les Cieux, Mouhammad, et honore son Parti

153. il passa la nuit à déchirer les Sphères Célestes, dans les Desseins d’une Audience Auprès de DIEU ; et les Prophètes Le rencontrèrent par approbation et marque d’honneur

154. ils Le vénérèrent, Le mirent à leur Tête, L’honorèrent, se soumirent à Lui par humilité et Le glorifièrent, par considération à sa Dignité Respectable

155. ils s’humilièrent, car ils connaissaient certes son Rang, ils magnifièrent sa rencontre (avec eux) et ils confessèrent son Avantage et sa Supériorité

156. ils s’empressèrent par des signes de bienvenue, de largesse, de courtoisie, de joie et de proximité, pour son SEIGNEUR Qui accorde la Prééminence

157. Chacun d’entre eux, individuellement, commença à rendre grâce, ayant entendu le Nom de l’Intercesseur des intercesseurs, qui était avec le plus éminent Loyal (Gabriel)

158. Chacun d’eux, individuellement, a fait ses Eloges, après avoir été heureux de sa Mission et il leur illumina la poitrine, pour la reconnaissance du bienfait

159. il les quitta et s’éleva Haut sur sa Monture "Al Burâq" ; pour rencontrer son BIEN-AIME ; Il perçait les voiles des Mystères de DIEU, CELUI Qui accorde le Bienfait

160. Puis il revint à sa demeure, ses Voeux pleinement satisfaits Auprès de DIEU ; Il fit disparaître les peines et les causes de disgrâce

161. Qu’Il est Bon, le Prophète et Messager ! qu’il est Bon, Celui qui a exaucé nos voeux par la GRACE de son SEIGNEUR, le BEAU, par la répétition de Son NOM et par Sa Voie !

162. Les Signes de "Tâha", le Plus Louangé, ne s’épuiseront ja­mais ; la force des gens de la Bonne Guidée est vaine à les énumé­rer totalement par la plume

163. DIEU L’a envoyé auprès de tous les humains, afin qu’il énonce la Parole descendue sur Lui et qui est une Direction pour celui qui cherche à connaître [DIEU]

164. Quel Honneur pour ce Livre dans Lequel il y’a Sa Guidée et Sa Récompense, puis des échanges de Paroles et Réponses en Provenance de notre SEIGNEUR, le PRIMORDIAL !

165. Il est le Remède de tous les maux, pour celui qui s’attache à Lui sans faillir ; celui qui L’abandonne par inimitié sera banni, affligé et le regrettera

166. Toute personne qui Le nie et ne s’efforce pas de se repentir, rencontrera le péril de la Part de son SEIGNEUR Qui est le VENGEUR [contre les désobéissants]


167. C’est le Livre dont quiconque suit les Bonnes Directives, obtiendra la Bonne Guidée, le Bonheur Demain et sera sauvé du châtiment

168. C’est Son Livre Evident que nous a apporté Son Préféré qui est Intègre, par la Permission du MAITRE des Mondes, étant une Direction pour ceux qui suivent le Plus Droit Chemin

169. C’est le Livre dont quiconque se détourne sans y méditer, désobéit au SEIGNEUR des créatures et sera la risée de ceux qui blâment

170. C’est le Livre auquel quiconque se consacre sans s’en détourner, est un brave aux Yeux du DIGNE DE RECONNAISSANCE, le TRES-GENEREUX

171. C’est le Livre dont quiconque se suffit aura ce qui est essentiel et ne rencontrera pas le dommage des malfaiteurs et il obtiendra l’honneur

172. Je loue mon SEIGNEUR pour Son Livre qui est Au-Dessus de tout livre révélé, par mon coeur et ma langue

173. Je témoigne reconnaissance à mon SEIGNEUR, l’INCOMMENSURABLE, pour Son Sage Livre au Moyen Duquel j’ai acquis des sciences qui éblouissent tout contestataire

174. Le Livre de mon SEIGNEUR est le Livre, conformément au Texte (qui dit) : "voici le livre ..." ; c’est par Lui que je suis préservé du blâme et des causes de maladie

175. C’est mon Ami et Bien-Aimé qui me dispense des médecins, c’est par Lui que m’aime l’intelligent qui cherche le Meilleur Chemin

176. Ô Toi la Meilleure Lecture Révélée, en Provenance du MEILLEUR SEIGNEUR REVELATEUR ! Tu m’as apporté "l’Hospita­lité" (Nuzul) de la Part du SUBSISTANT et PRIMORDIAL

177. Ô Toi la Meilleure Parole la Plus Evidente, en Provenance de CELUI Qui a étemisé ma Pureté ! fais perdurer mon bonheur, dans la sécurité et le service

178. Tu es mon Compagnon jusqu’au Paradis, ô Toi qui m’y réserves ma place ! et adoucis mon coeur, ô Toi la Meilleure Lecture Impecable !

179. Ô Toi la Meilleure Lecture Harmonieuse articulée dans la bouche d’un lecteur ! draine vers un autre que moi le haineux, puis accorde-moi ta Faveur et ton Jugement


180. Ô Toi la Meilleure Révélation qui révèles à celui qui médite les mystères ! par Toi, mon SEIGNEUR purifie mes pensées, sans incrimination

181. Ô Toi la Meilleure Mention renfermant les Meilleures Sciences ! Tu as assujetti mes ennemis et m’as préservé du mal de celui qui est dans l’illusion

182. Tu constitues mon Chemin et mon Familier, Tu m’as apporté plus que le rationnel par le service de l’Effaceur [des péchés], qui est le Chef qui me favorise de la sagacité par l’Inspiration

183. Ô Toi la Meilleure Lecture qui as effacé définitivement ce qui attriste mon coeur ! accorde-moi la qualité de bienheureux, par la GRACE du REVELATEUR Qui accorde la compréhension

184. C’est par Ta Grâce que j’ai sollicité de mon ROI, la qualité d’être la lumière de l’engagé spirituel (as-sâlik) dans la Bonne Voie et d’être un adorateur attiré par ce qui est manifeste et caché

185. Et qu’IL accorde éternellement au Prophète et à l’élite, Ses deux Saluts, LUI Qui fait accéder à la Proximité, sans limite, ni fin

Combien GLORIEUX est ton SEIGNEUR, SEIGNEUR de la TOUTE-PUISSANCE, se dérobant à tout ce qu’ils imaginent -Paix sur les Envoyés- Louange à DIEU, MAITRE des Mondes



LES KHALIFES

logo article Cheikh Mouhammadou Moustapha MBACKE 1927-1945
logo article El Hadji Fadilou MBACKE (1945-1968)
logo article Serigne Abdoul Ahad MBACKE 1968-1989
logo article Serigne Abdoul Khadre MBACKE 1989-1990
logo article Serigne Saliou Mbacke
logo article Serigne El Hadj Mouhammadou Lamine Bara MBACKE (2007 2010)
logo article Serigne Cheikh Sidy Moukhtar MBACKE Actuel Khalif
Complexe Hizbut Tarqiyyah sur la route de Belel Touba, Sénégal
Tel +221 33 975 10 29
Fax: +221 33 975 52 40
Email: info@htcom.sn