Célébration du Kazu Rajab 1431H./2010"/>

Célébration du Kazu Rajab 1431H./2010

<embed src="http://avht.htcom.sn/video/wmv/kazurajab2010/s_ch_mokhtar_ka.wmv">" width="330" height="288" autostart="true" align="top" type="video/x-ms-asf-plugin" pluginspage="http://www.microsoft.com/windows/mediaplayer/download/default.asp" controltype="1" transparentatstart="true" animationatstart="true" filename="http://avht.htcom.sn/video/wmv/kazurajab2010/s_ch_mokhtar_ka.wmv">" animationstart="true" showstatusbar="1" displaysize="4" showcontrols="true">

Allocution de Serigne Moustapha Diattara "

Allocution de Serigne Cheikh Bassirou Mbacké "

Allocution du Ministre d’état Ziakaria Diaw "

Allocution de Serigne Abdou Fattah Mbacké Ibn Serigne Fallou "

La cérémonie officielle du Magal de kazu Rajab 1431H/2010 a été sobrement organisée dans un contexte de deuil, suite au rappel à DIEU de Serigne Mouhamadou lamine Bara Mbacké, khalife général des mourides , dans l’abri installé et aménagé par la daara Hizbut-Tarqiyyah devant la demeure de Serigne Fallou Mbacké, en face de la Grande Mosquée.

Plusieurs membres de la famille de Serigne Touba y étaient présentes comme pour témoigner à Serigne Abo, l’actuel khalife de Serigne Fallou leur attachement à ce dernier et pour raffermir les liens de parenté entretenus jusque là par le défunt khalife, Serigne Bara.

La délégation gouvernementale, conduite par Monsieur Diakaria Diaw, Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction publique et de l’Emploi était composée de :
— Monsieur Khadim Gueye, Ministre de l’Agriculture ;
— Monsieur Mamadou Bousso Lèye, Ministre de la Culture et des Loisirs ;
— Monsieur Moussa Sakho, Ministre de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle ;
— Monsieur Sada Ndiaye, Ministre des Sénégalais de l’Extérieur
et le commandement territorial à la tête de laquelle le gouverneur de la région de Diourbel, Monsieur Ibrahima Lo.

Le premier à prendre la parole a été Serigne Moustapha Diattara qui a rappelé les fondements de la célébration du kazu rajab, coïncidant avec l’institution des cinq prières dans l’islam, corollaire du voyage nocturne et à l’ascension du prophète Mohamed (PSL). Il a rendu un vibrant hommage à Serigne Bara, louant son humilité et son amour sans borne pour son guide spirituel Serigne Fallou avant de souligner ses performances réalisées dans la modernisation de la ville sainte en un temps record.

Le discours de Serigne Sidy Moukhtar Ka a été un rappel sur le caractère éphémère de la vie et le retour à DIEU inéluctable pour toute créature en dépit du statut que l’on a, faisant référence à la disparition du prophète Mohamed (PSL), de ses illustres compagnons, de Serigne Touba, de ses khalifes dont le dernier fut Serigne Bara Mbacké. A l’instar de son prédécesseur, Serigne Sidy Moukhtar Ka a magnifié les qualités et les vertus du défunt khalife qui se parait de vertu dans ses rapports avec les individus qui voyaient en lui la solution à leurs problèmes.

Ainsi, le défunt khalife a écrit mille trois cent trente neuf lettres à l’Etat du Sénégal pour suggestion et recommandation concernant le bien-être des populations ; il a réhabilité des villages et distribué cette année vingt six tonnes de semences d’arachide aux paysans. Il s’est réjouit du fait que Serigne Bara a été véritablement un médiateur de la République.

Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké, parlant au nom des familles de Serigne Touba, a expliqué à l’assistance que l’affection dont il jouissait auprès du défunt khalife trouve son fondement dans les rapports de ce dernier avec son illustre père Serigne Abdou Khadre Mbacké. Il a souligné que la coïncidence légendaire de la naissance de Serigne Fallou dans la nuit de Kazu Radjab laissait augurer des lendemains meilleurs pour l’islam et Darou Salam (son lieu de naissance) le prédestinait à devenir un homme de paix.

Le chef de la délégation gouvernementale a en substance réitéré les condoléances du Président de la République à toute la famille de Serigne Fallou sous le khalifat par Serigne Abo Mbacké. Il a ensuite magnifié les excellents rapports de Serigne Bara avec maitre Abdoulaye Wade, son ami et disciple mouride qui avait l’honneur de le recevoir au Palais lors d’une visite mémorable à Dakar. Pour entretenir cette relation avec la famille de Serigne Fallou, le chef de la délégation a été dépêché pour lui dire que le Président ne ménagera aucun effort pour être à côté du nouveau khalife de Serigne Fallou comme il l’a toujours fait avec son prédécesseur avant de solliciter des prières pour le Sénégal.

Clôturant les interventions, Serigne Abdou Fatah, porte parole de la famille, a remercié les parents, disciples mourides et les autorités administratives de la région pour leur contribution à la réussite de l’événement ; il n’a pas manqué de saluer la partition de Hizbut Tarqiyyah qui a achevé son compagnonnage avec le défunt khalife, dans les règles de l’art.

la rédaction de www.htcom.sn



LES KHALIFES

logo article Cheikh Mouhammadou Moustapha MBACKE 1927-1945
logo article El Hadji Fadilou MBACKE (1945-1968)
logo article Serigne Abdoul Ahad MBACKE 1968-1989
logo article Serigne Abdoul Khadre MBACKE 1989-1990
logo article Serigne Saliou Mbacke
logo article Serigne El Hadj Mouhammadou Lamine Bara MBACKE (2007 2010)
logo article Serigne Cheikh Sidy Moukhtar MBACKE Actuel Khalif
Complexe Hizbut Tarqiyyah sur la route de Belel Touba, Sénégal
Tel +221 33 975 10 29
Fax: +221 33 975 52 40
Email: info@htcom.sn