(VIDEO) Reportagfe sur Tabaski 2016 à TOUBA : la prière et le sermon du Khalife Général des Mourides

Ce lundi 12 septembre 2016, la communauté musulmane du Sénégal a célébré la fête de l’Aïd el Kabîr plus connu sous le nom de Tabaski.

La communauté mouride n’a pas été en reste et à Touba dès les premières heures du jour les fidèles ont commencé à affluer vers les lieux de prière. Sur l’esplanade de la Grande mosquée de Touba la prière a été dirigée par l’imam râtib Serigne Fallou Mbacké ibn Serigne Abdou Khadr Mbacké en présence du Khalife General des Mourides et d’importantes autorités religieuses membres de la famille de Cheikh Ahmadou Bamba.

L’averse de la veille rendant la circulation quasiment impraticable n’a en rien influé sur l’affluence des fidèles. C’est à 10 heures que le Khalife Général des Mourides est arrivé sur le lieu de prière à l’Est de la Grande Mosquée et aussitôt l’office débuta.

Après la prière et la lecture du sermon écrit par Cheikh Ahmadou Bamba pour la prière des deux fêtes (Aïd el fitr et Aïd el kébir), le Khalife Général des Mourides par la voix de l’imam s’est adressé aux disciples.

Après avoir rappelé l’importance qui sied à ce jour que nous célébrons aujourd’hui, le Khalife a tenu a rappelé les fondamentaux de l’Islam auxquels nous devons tous nous conformer. Il a signalé qu’il y a des propos qui se tiennent et des actes qui se posent par des personnes se réclamant du Mouridisme qui ne sont pas du tout conformes aux enseignements de Cheikh Ahmadou Bamba notre vénéré guide.

Il a rappelé que tous les enseignements de Serigne Touba sont conformes au Saint Coran et à la Souna du Prophète (Paix et Salut sur Lui). Il ne faut pas donc lui attribuer des propos contraires à ses enseignements.

C’est par l’adoration de DIEU et le travail qu’il obtenu tous ses bienfaits que nous constatons, des bienfaits dont certains sont connus de tous et d’autres qui relèvent de sa seule discrétion..

Pour renforcer son argumentaire, il dira que le Cheikh nous a laissé un héritage qui ne souffrent d’aucune ambiguïté à savoir les actes qu’il a posé de son vivant, des écrits qui constituent une référence et des doyens d’âge qu’il a éduqués lui-même. Il faut donc s’y conformer et éviter les sentiers qui ne sont que des œuvres de Satan.

Serigne TOUBA a toujours réclamé le statut d’esclave de DIEU et de serviteur du Prophète. Il est donc un impératif de respecter cela en évitant les commentaires prétentieux et les extrapolations.
D’ailleurs dira-t-il les disciples que nous sommes devons nous attacher scrupuleusement au savoir et surtout au respect des recommandations de l‘autorité.



LES KHALIFES

logo article Cheikh Mouhammadou Moustapha MBACKE 1927-1945
logo article El Hadji Fadilou MBACKE (1945-1968)
logo article Serigne Abdoul Ahad MBACKE 1968-1989
logo article Serigne Abdoul Khadre MBACKE 1989-1990
logo article Serigne Saliou Mbacke
logo article Serigne El Hadj Mouhammadou Lamine Bara MBACKE (2007 2010)
logo article Serigne Cheikh Sidy Moukhtar MBACKE Actuel Khalif
Complexe Hizbut Tarqiyyah sur la route de Belel Touba, Sénégal
Tel +221 33 975 10 29
Fax: +221 33 975 52 40
Email: info@htcom.sn