SOURATE FĀṬIR (LE CRÉATEUR)(35)

CORAN SOURATE 35 FĀṬIR (LE CRÉATEUR)(1) 45 versets Pré-hég. nº 43

10. Quiconque veut la puissance (qu’il la cherche auprès d’Allah) car la puissance tout entière est à Allah : vers Lui monte la bonne parole, et Il élève haut la bonne action(2). Et quand à ceux qui complotent de mauvaises actions, ils auront un dur châtiment. Cependant, leur stratagème est voué à l’échec.

11. Et Allah vous a créés de terre, puis d’une goutte de sperme, Il vous a ensuite établis en couples. Nulle femelle ne porte ni ne met bas sans qu’Il le sache. Et aucune existence n’est prolongée ou abrégée sans que cela soit consigné dans un livre(3). Cela est vraiment facile pour Allah.

12. Les deux mers ne sont pas identiques : [l’eau de] celle-ci est potable, douce et agréable à boire, et celle-là est salée, amère. Cependant de chacune vous mangez une chair fraîche, et vous extrayez un ornement que vous portez. Et tu vois le vaisseau fendre l’eau avec bruit, pour que vous cherchiez certains [des produits] de Sa grâce. Peut-être serez-vous reconnaissants(4) !

Commentaires

En parlant de la résurrection des hommes pour le jour dernier, Dieu propose souvent l’exemple de la terre morte qui la vivifie en lui envoyant la pluie. Une fois la terre reçoit l’eau, ne tarde pas à remuer, à gonfler et à pousser toutes sortes de belles espèces de plantes.

Ainsi les corps des hommes quand Dieu veut les ressusciter, il envoie de sous le Trône une pluie qui couvrira toute la terre et les corps pousseront tel des plantes dans la terre. Il est dit dans un hadith :

« Le corps de l’homme sera réduit en poussière sauf l’os caudal à partir duquel, tout le corps sera reconstitué ».

« La résurrection aura lieu de la même manière ».

Nous avons commenté le fait en rapportant le hadith de Abou Rouzain (voir le verset n°5 de la sourate du pèlerinage).

« L’homme recherche quelquefois la gloire. La gloire n’appartient qu’à Allah ».

Que celui qui veut la puissance dans les deux mondes, doit observer l’obéissance à Dieu car, c’est grâce à elle qu’il pourrait l’avoir. Dieu, étant le Souverain des deux mondes, détient la puissance en totalité comme II a dit ailleurs :

« Recherchent-ils l’honneur auprès d’eux ? L’honneur n’est qu’à Allah » [Coran IV, 139].

Moujahed a commenté cela en disant :

« Quiconque recherche la puissance en adorant les idoles, qu’il sache que la puissance appartient à Dieu seul ».

« .. et c’est lui qui recueille les bonnes actions ? ».

Les belles actions signifient, d’après Ibn Abbas, l’acquittement des droits prescrits par Dieu, car quiconque mentionne Dieu en faisant une de ces prescriptions, son œuvre monte au ciel jusqu’à parvenir à lui. Quant à celui qui mentionne et invoque Dieu sans s’acquitter de ses devoirs, ses paroles seront ramenées à ses actions et y resteront sans monter. Donc, d’après Ibn Abbas et d’autres, toute bonne action fera monter les belles paroles, sinon, elles demeureront sur terre.

Ceux qui favorisent le mal subiront un châtiment terrible ». Il s’agit de ceux qui font leurs devoirs religieux rien que pour être vus des hommes, en leur faisant penser qu’ils les font pour être agréés de Dieu, alors que Dieu les méprise pour cela.

« Leurs manœuvres seront vaines » car leurs actions ne tardent pas à être dépréciées par quiconque les médite et les hommes perspicaces. Leurs secrets seront dévoilés et Dieu les fera apparaitre sur leurs visages ou sur leurs langues. L’hypocrite sera vite dévoilé.

« Allah vous a tirés du limon, puis d’une goutte de sperme ». Car Adam fut créé à partir du sable, puis sa progéniture d’une eau vile qui est le spermatozoïde.

« Ensuite, il vous a répartis en deux sexes » mâle et femelle par sa grâce afin que l’homme repose auprès de sa femme.

« Aucune femelle ne porte ni n’engendre sans qu’Allah le sache ». Il est l’Omniscient et rien ne lui est caché, car « il n’est pas une molécule dans les entrailles de la terres, une brindille verte ou sèche qui ne soient dénombrées dans le sommier de la création » [Coran VI, 59].

Dieu sait ce que porte chaque femelle et la durée de la gestation. Toute chose est mesurée par Lui.

« Aucune existence n’est prolongée ou abrégée, sans que ce ne soit inscrit dans le Livre ».

Ibn Abbas a commenté ce verset et dit : « Lorsque tu souhaites à un autre une longévité sache que son âge ne pourra dépasser le terme que Dieu a fixé dans le Livre qui se trouve auprès de lui. De même si tu lui souhaites une courte durée, sa vie se prolongera jusqu’à ce terme déterminé par Dieu.



LES KHALIFES

logo article Cheikh Mouhammadou Moustapha MBACKE 1927-1945
logo article El Hadji Fadilou MBACKE (1945-1968)
logo article Serigne Abdoul Ahad MBACKE 1968-1989
logo article Serigne Abdoul Khadre MBACKE 1989-1990
logo article Serigne Saliou Mbacke
logo article Serigne El Hadj Mouhammadou Lamine Bara MBACKE (2007 2010)
logo article Serigne Cheikh Sidy Moukhtar MBACKE Actuel Khalif
Complexe Hizbut Tarqiyyah sur la route de Belel Touba, Sénégal
Tel +221 33 975 10 29
Fax: +221 33 975 52 40
Email: info@htcom.sn