SOURATE 112 AL-Ikhlas (LE MONOTHÉISME PUR) : 4 versets Pré-hég. nº 22

SOURATE 112 AL-Ikhlas (LE MONOTHÉISME PUR)(1) 4 versets Pré-hég. nº 22

1. Dis : « Il est Allah, Unique.

2. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.

3. Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus.

4. Et nul n’est égal à Lui »

Les causes de sa révélation

Cette sourate a été révélée suite à une question des idolâtres au Prophète (‘alayhi salat wa salam). En effet, ils demandèrent au Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) de leur décrire Allah.

C’est ainsi que Oubay ibn Ka’b (qu’Allah l’agrée) rapporte que les idolâtres ont dit au Prophète (‘alayhi salat wa salam) : « Décris-nous ton Seigneur ». C’est alors qu’Allah révéla cette sourate. Ainsi, la sourate est une description d’Allah, suite à la demande des idolâtres. Elle contient donc la parole d’Unicité de même que les attributs d’Allah, à savoir qu’Il n’engendre pas ni n’a été engendré.

Contenu

- Ubay ibn Ka’b -qu’Allah l’agrée- : « Les associateurs (moushrikoune) ont dit au Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- : "Ô Muhammad, définis-nous l’origine de ton Seigneur." Alors Dieu subhana wa ta’ala a fait descendre la sourate Dis : ‹Il est Dieu, Unique. »

- Ikrima : -qu’Allah l’agrée- : « Les juifs ont dit : "Nous adorons ’Uzayr, fils de Dieu." Les chrétiens ont dit "Nous adorons le Christ, fils de Dieu." Les mazdéens ont dit "Nous adorons le soleil et la lune." et les associateurs ont dit "Nous adorons les idôles." Alors Dieu fit descendre sur Son Envoyé : Dis : ‹Il est Dieu, Unique. »

1. Dis : ‹Il est Dieu, Unique.

Il est l’Unique, l’Un, qui n’a pas d’homologue, de semblable, ou de ministre, parce qu’Il est le Parfait en tous Ses attributs et Ses actes.

2. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.

C’est Lui dont les créés ont besoin, pour leurs affaires et demandes.
Ibn Abbâs -qu’Allah l’agrée- : « Il est le Maître dont la prédominance est bien accomplie, le Noble dont la noblesse est bien accomplie, le Majestueux dont la majesté est bien accomplie, le Tout indulgence dont l’indulgence est bien accomplie, le Connaissant dont la connaissance est bien accomplie, le Sage dont la sagesse est bien accomplie, et c’est Lui dont sont accomplis tous les genres de noblesse et de prédominance. C’est Lui Dieu. Transcendance à Lui. »

« Il est le Maître dont la prédominance a atteint la plénitude. »

« Il est Celui qui reste après ce qu’Il a créé. »

« C’est le Vivant, l’Agent Suprême, qui n’a pas de fin. »

« Il est Celui qui n’engendra ni ne fut engendré. On dirait que cette suite : Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus est une explication de ce qui précède. Ceci est une bonne exégèse. »

« Dieu, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons c’est Celui qui n’a pas de trou. »

3. Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus.

Il n’a pas d’enfants et il n’a pas de géniteur, et Il n’a pas non plus de compagne : « Créateur des cieux et de la terre. Comment aurait-Il un enfant, quand Il n’a pas de compagne ? C’est Lui qui a tout créé, et Il est Omniscient. » (6/101)

Et ils ont dit : ‹Le Tout Miséricordieux S’est attribué un enfant !› Vous avancez certes là une chose abominable ! (19/88-89) ; Et ils dirent : ‹Le Tout Miséricordieux s’est donné un enfant. Pureté à Lui ! Mais ce sont plutôt des serviteurs honorés. Ils ne devancent pas Son Commandement et agissent selon Ses ordres. › (21/26-27)


Sagesses : Les mérites de cette sourate

- O, mes frères, la surate de “Al Ikhlàs” (S.112) équivaut, sachez-le, au tiers du “Quràn”

- Si tu la lis chaque jour, deux cents (200) fois, mon ami,

- Tu obtiens le pardon de tes péchés pendant cinquante (50) ans, sauf les dettes que tes créanciers réclament

- Si tu la récites en prière ou à n’importe quelle heure

- Ton Seigneur te fait une assurance contre l’Enfer, prends donc l’habitude de la lire - Quiconque la lit douze (12) fois après la prière du matin, sera traité comme ayant lu

- Tout le Coran quatre fois et sera considéré parmi les meilleurs habitants de la terre au jour du Jugement


LE GROUPE HTCOM



LES KHALIFES

logo article Cheikh Mouhammadou Moustapha MBACKE 1927-1945
logo article El Hadji Fadilou MBACKE (1945-1968)
logo article Serigne Abdoul Ahad MBACKE 1968-1989
logo article Serigne Abdoul Khadre MBACKE 1989-1990
logo article Serigne Saliou Mbacke
logo article Serigne El Hadj Mouhammadou Lamine Bara MBACKE (2007 2010)
logo article Serigne Cheikh Sidy Moukhtar MBACKE Actuel Khalif
Complexe Hizbut Tarqiyyah sur la route de Belel Touba, Sénégal
Tel +221 33 975 10 29
Fax: +221 33 975 52 40
Email: info@htcom.sn