(VIDEO) Sermon du Khalife Général des Mourides à l’occasion de l’Aïd El Kébir 2015

C’est à 9h 30 mn précises que la prière de l’Aïd El Kébir a débuté sur l’esplanade de la Grande Mosquée de Touba sous la direction de l’imam ratib, Serigne Fallou MBACKE, ibn Serigne Abdou Khadr. Quelques minutes avant, le Khalife Général des Mourides, Cheikh Sidy Moukhtar MBACKE est arrivé sur le lieu de la prière accompagné d’une suite importante.

Après la prière et la lecture du sermon écrit par Cheikh Ahmadou Bamba à l’occasion de la prière des deux fêtes, l’imam a délivré le traditionnel message du Khalife à l’occasion de cet évènement qui réunit toute la Ummah. Un sermon axé autour de trois centres d’intérêt :

  • Nos rapports mutuels.
  • La mise en garde aux disciples contre les préjudices de ce bas monde.
  • La sauvegarde de l’honorabilité de la ville de Touba.

Dans le premier centre d’intérêt le Khalife a été on ne peut plus clair : il a en substance demandé que chaque disciple, évite de causer du tord et de porter préjudice à autrui ; mais également que celui qui se sent victime d’une offense ou d’une injustice évite de se faire justice lui-même. Le Khalife Général des Mourides par la voix de l’imam, demande à celui qui est victime d’un tord, ou qui se sent offensé de faire montre de grandeur d’âme et de pardonner.

Pour exhorter aux valeurs de pardon, il a convoqué l’adage disant ’’qui veut la paix doit éviter de porter préjudice à autrui et qui aspire à la quiétude doit savoir pardonner’’.

Poursuivant dans cette lancée, il rappelle que dans le Mouridisme chaque disciple relève d’une autorité religieuse. Il pourra donc se référer à elle s’il se sent victime d’un tort ou d’une injustice au lieu se faire justice lui-même.

Certes celui qui pense qu’il doit prendre la parole pour éclairer la lanterne des gens peut le faire. Mais il doit, en le faisant respecter toutes les règles de politesse et de bienséance.

Le Khalife récuse donc clairement qu’on se fasse justice soit même. Il demande également que personne n’incite son confrère à le faire. Il exhorte au culte du pardon, ce qui est du reste, conforme aux enseignements de notre guide Cheikh Ahmadou Bamba.

Il a réitéré en tant qu’autorité suprême du Mouridisme, qu’il fera des prises de parole et posera des actes chaque fois que ce sera nécessaire.

Le deuxième centre d’intérêt est relatif aux futilités de ce bas monde qui ne doivent pas nous détourner de l’héritage de Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul. Il a demandé aux membres de la famille du Cheikh de se cramponner à l’héritage légué, de veiller à sa sauvegarde et de le vivifier. S’ils restent fidèles à cela, ils impétreront des bienfaits de la part de notre maitre Cheikhoul Khadim qui a tout prévu. Par contre, s’ils s’en éloignent et s’empêtrent dans les vicissitudes de ce bas monde futile et périssable, ils ne rencontreront que des désagréments qui leur seront préjudiciables.
Leur place est donc dans la vivification du legs de notre vénéré Cheikh

Enfin le dernier centre d’intérêt est un thème récurrent dans tous ses sermons : il s’agit pour chaque disciple de veiller sur l’honorabilité de la cité religieuse de Touba. Celui qui s’y conforme aux recommandations de son fondateur rencontrera à coup sûr ses bienfaits. Celui qui ne lui accorde aucun égard et foule aux pieds ses principes rencontrera ce qu’il abhorre le plus.

Voilà la quintessence du sermon du Khalife rendu par l’imam Serigne Fallou MBACKE, l’imam ratib ;

LE GROUPE HTCOM



LES KHALIFES

logo article Cheikh Mouhammadou Moustapha MBACKE 1927-1945
logo article El Hadji Fadilou MBACKE (1945-1968)
logo article Serigne Abdoul Ahad MBACKE 1968-1989
logo article Serigne Abdoul Khadre MBACKE 1989-1990
logo article Serigne Saliou Mbacke
logo article Serigne El Hadj Mouhammadou Lamine Bara MBACKE (2007 2010)
logo article Serigne Cheikh Sidy Moukhtar MBACKE Actuel Khalif
Complexe Hizbut Tarqiyyah sur la route de Belel Touba, Sénégal
Tel +221 33 975 10 29
Fax: +221 33 975 52 40
Email: info@htcom.sn