Rappels et exhortation des khalifes

1. Sens et portée
2. Enseignenments du CHEIKH sur le MAWLÛD
3. La considération que Serigne TOUBA accordait à cette nuit
4. Recueils de panégyriques du meilleur des envoyés
5. Rappel et exhortation des Khalifs
6. Reportages

SERMON PRONONCE PAR SERIGNE SALIOU MBACKE KHALIF GENERAL DES MOURIDES AU LENDEMAIN DU GRAND MAGAL DE TOUBA CELEBRE LE MARDI 18 SAFAR 1413 H. (18 AOUT 1992) TOUBA - SENEGAL


Je cherche Auprès de DIEU une Protection contre les Malices de Satan le Lapidé. Je la mets sous Ta Protection, ainsi que sa progéniture contre la Séduction de Satan le Lapidé. (52 V36) SEIGNEUR ! Je me mets sous ta Protection contre les coups d’àiguillon des démons. Je me mets, SEIGNEUR ! sous ta Protection afin qu’ils ([es Démons) ne soient jamais présents en moi. (S23 V98)

AU NOM DE DIEU, LE CLEMENT LE MISERICORDIEUX

Que le Salut, la Paix et la Bénédiction de DIEU le TRES-HAUT, soient sur notre Seigneur et Maitre MOUHAMMAD, sur Sa Noble Famille et sur ses Vertueux Compagnons.

Que la Paix la Miséricorde et la Bénédiction de DIEU soient sur vous.

J’adresse mes salutations à tous les confrères musulmans, témoigne ma gratitude à nos confrères chefs religieux qui sont là, ensemble, honorant de leur présence notre Jour en vue de le célébrer avec nous, tel que l’honorable Yûsufa, fils de Cheikh Sidiya Bâba, ainsi que nos confréres de Jamal, ceux des Niassènes, de Thiénéba, de NDiassane et de Tivaouane, avec qui DIEU nous a unis par un lien de foi et des mêmes ancêtres, que ce soit de MBacké, de Affé ou des Sy, nos frères sympathisants d’origine, en l’occurrence la famille de Cheikh Sadibou ; les frères et amis descendants de la famille Cheikhou Oumar ; nos frères Layènes avec qui nous avons des relations de sympathie tels qu’ils se sont toujours associés à tout ce que nous faisons ; les familles de Serigne Ahmadou Sakhir, de Serigne Ahmadou Njéguêne, à cause des relations d’amitité qu’ils sont venus perpétuer ; la famille du Chérif Cheikh Ahmadou Barro ; et tous ces alliés de SERIGNE TOUBA, de même que Serigne Pakala et la famille de Serigne Ahmadou Lamine Dem de Sokone, ainsi que l’organisation des cIbâdu-Rahmân, la famille de Serigne Alpha Thiombane, celle de Mame Asse Dieng, et tous ceux qui sont descendants des familles religieuses.

J’adresse donc mes salutations à tous les confrères musulmans, leur témoigne ma gratitude, leur rends hommage, et présente à tous, mes excuses, en acceptant celles des autres.

Ensuite, j’adresse mes salutations à mes frères adeptes mourides, en leur donnant des recomandations dont la première se rapporte à l’Adoration et la Crainte de DIEU.

S’agissant de DIEU, celui qui ne Le craint pas, IL a pourtant créé quelque chose qui lui fait peur et qui, en retour ne révère que DIEU. Par conséquent, chercher refuge auprès de DIEU, est la Voie qui préserve toute personne de ce qu’elle craint ; c’est aussi celle qui lui réalise ses voeux.

Quant au fait de se souvenir de DIEU, la Sentence Prophétique rapporte :

"Il n’y a pas un seul groupe de croyants qui se réunit et se disperse, n ’ayant point mentionné le NOM de DIEU, sans que leur odeur ne soit plus désagréable que la charogne".

Si donc DIEU nous a rassemblés (pour la circonstance), évertuons-nous de nous souvenir de DIEU, tout en sollicitant Ses Innombrables Bienfaits pour lesquels IL n’attend qu’une demande LUI soit adressée, pour l’exaucer. Nous LUI demandons de nous favoriser de Ses Dons en Foi, en Soumission et en Bienfaisance et qu’IL déverse sur nous les Bienfaits afin que nous puissions L’adorer le plus parfaitement.

Après cela, concernant la présente circonstance, je vous témoigne toute ma gratitude, car conformément à la Recommandation de SERIGNE TOUBA voulant que ce Jour soit un Jour de Bonheur et de Réjouissance, vous l’avez observé avec nous.

Il reste à présent ce qui était pour lui une obligation personnelle et à laquelle il donnait une grande importance. Il s’agit de la cêlêbralion de la Nuit de la Naissance du PROPHETE. Celle-ci vient juste après celle du MAGAL. Il assurait Lui-même l’organisation de la Célébration et prenait le soin d’y lancer un appel auquel on venait répondre.

La Nuit de la Naissance du PROPHETE est l’une des plus importantes parmi les choses dont il est épris. Quiconque le connaît, sait que cette Nuit fait partie de ce à quoi Il accorde une grande considération. C’est même les calendes du mois de la Nuit de la Naissance du PROPHETE qu’attendait quiconque sollicitait quelque chose auprès, de lui -assuré dans Sa bonne humeur - qu’il aura gain de cause.

"Je m’adonne à sa vivificadon tout le mois durant" a-t-il dit.

La Célébration de la Nuit de la Naissance du PROPHETE correspond au douzième jour de ce mois. Par "mois durant", il faut entendre qu’il célèbre tout le mois de la Naissance du PROPHETE.

Si nous y parvenons dans la paix, accordons-lui une grande considération. La considération ne veut pas dire que chacun doit laisser là où il la célébrait pour venir à TOUBA. Que chacun aille plutôt passer cela là où il avait l’habitude de la célébrer. Que celui qui ne le faisait pas, en forme l’intention là où il a les moyens de l’organiser, ou bien qu’il aille simplement se joindre à ceux qui le célèbrent, s’associant à eux dans la mise à l’oeuvre et la vivification.

Pour ce qui reste, nous rappelons la raison de notre existence, ce pour quoi nous sommes là, à Savoir : l’Adoration de DIEU, la Crainte de DIEU, l’Evocation de DIEU, la Reconnaissance à DIEU, l’Invocation de DIEU, l’Imploration du Pardon de DIEU. Nous accomplissons tout cela, et nous nous associons à vous dans l’acquittement.

S’agissant des personnalités qui sont là présentes, constituant la délégation du Président et leur suite, nous les remercions, car nous savons qu’ils s’acquittent de leur mission. ils ont mené leur tâche avec une bonne volonté, et tout ce qu’ils n’ont pas pu faire, est matériellement difficile, mais ils en ont la bonne volonté et continuement à s’y atteler.

Depuis l’approche de l’Evénement, ils sont là et n’ont pas d’autres occupations. Nous les remercions pour cela et prions DIEU qu’IL répande la Paix sur nous, sur tout le pays, tout le Sénégal et sur l’ensemble des musulmans.

Que DIEU nous accorde la Paix, une Issue Heureuse, le Salut, la Jouissance de Ses Bienfaits, une Prospérité. Nous LUI demandons également qu’IL répande Sa Bénédiction sur cet hivernage. Il n’y a de plus précieux que l’eau, nul ne peut se la procurer et nul ne peut s’en passer, qu’IL nous en favorise ce qui pourrait abonnir notre hivernage et le rendre plein de bénédiction.

Cette Prière que je m’en vais formuler - il s’agit de « FARRIJ (Dissipe)... » - est une Prière, une Ode composée par SERIGNE TOUBA pour se rappeler de la Communauté de l’Envoyé de DIEU, y priant DIEU notre SEIGNEUR pour tous les membres de cette Communauté.

Je vais la réciter présentement, ayons donc l’intention nous tous de la faire en commun :

AU NOM DE DIEU, LE CLEMENT, LE MISERICORDIEUX.

Ô Mon SEIGNEUR ! Accorde la Paix, le Salut et la Bénédiction à notre Seigneur MOUHAMMAD, le Révélateur de l’Issue Occultée, le Sceau de ce qui pééxistait, Défenseur du Réél par la Vérité et Direction sur Ta Voie Droite, à sa Famille selon sa Juste Convenance et sa Dignité Eminente.

Accorde Soulagement à sa Communauté - Que la Paix et le Salut de DIEU le TRES-HAUT soient sur Lui, sur sa Famille et sur ses Compagnons - à travers cette Prière (sur le Prophéte) et les Vers (de ce Poème)

1. Accorde Ton Soulagement au Nom de l’Elu le Plus Pur (Al Muçtafa) à sa Communauté, Ô TOI le Dissipateur des ennuis de Ton esclave que je suis

2. Authentifie la Paix et le Salut en faveur du PROPHETE, sa Famille et ses Compagnons qui sont les Intégres

3. Préserve par sa Bénédiction et celle de ceux-là sa Communauté, Ô TOI l’UNIQUE Qui as subjugué mes ennemis !

4. Accorde Tes Priviléges à cette Communauté de foi, en leur dissipant les ennemis, Ô TOI le POURVOYEUR DE SECURITE !

5. Ô Toi le BEAU ! assure à l’ensemble des soumis(hommes et femmes) la Sécurité du SEIGNEUR DES MONDES

6. Confirme la Sécurité de l’ensemble des vertueux (hommes et femmes), Ô TOI LE PATRON DES CROYANTS !

7. Par Tes Noms Sublimes : DIEU, LE CLEMENT, LE MISERICORDIEUX, favorise ceux qui sont épris de TOI des Dons qui effacent toute angoisse

8. Procure par Ta NOBLE FACE un soulagement sans préjudice à ceux qui ont un espoir constant

9. Gratifie ceux qui ont la foi et la soumission du meilleur bonheur dénué de blâme

10. TU as effacé les peines de Ton esclave et serviteur, Ô Toi Qui, par Excellence, elèves à l’éminence

11. TU as fait parvenir son action Auprès de TOI, Ô TOI le TRES-RECONNAISSANT ! dans la Libéralité, l’Obligeance et les Compliments

12. Au Nom de Ta FACE SUBLIME, accorde lui l’Exaucement, Ô TOI Qui as brisé son carcan !

13. Par TOI DIEU, CLEMENT ET MISERICORDIEUX, Ô TOI qu’on qualifie de TRES-PROCHE et de CELUI QUI EXAUSE !

14. Accorde à ceux qui croient et qui sont soumis la délivrance des épreuves de ceux qui sont injustes

15. Priant que la Paix et le Salut soient sur l’Envoyé de DIEU, sur sa Faction, Ô TOI Qui as satisfait mes attentes.

Ô mon DIEU ! par la FACE de DIEU le TRES-HAUT, le NOBLE-GENEREUX, accorde Prière, Salut et Bénédiction à notre Maître et Seigneur MOUHAMMAD, à sa Famille et à ses Compagnons. Exauce cette Prière et ces vers de la part de celui qui les a composés ensemble, dans toute la Puissance de la Grandeur de Ton ETRE, et de la part toute personne qui prie par le moyen de ces deux et ce, du meilleur exaucement, suscite l’envie de toute personne qui n’a pas prié par ces deux, à présent et dans le futur ; exaucement exempt de tâche, de trouble, de malice, d’illusion et de vanité. Ainsi soit- il - Ô TOI le MAITRE DES MONDES !

AU NOM DE DIEU, LE CLEMENT, LE MISERICORDIEUX.

1. Notre SEIGNEUR surprend, dans Sa Manière de combler, l’entendement, par la Grâce du Meilleur de ceux qui s’appuient sur DIEU

2. Ma louange revient au SEIGNEUR MAGNANIME sans associé et mon cœur est en ce jour rempli d’une clarté radieuse

3. Que les Prières de DIEU soient éternellement sur le Comblé de Louanges (MUHAMMAD) et sur ses Partisans

4. Je sollicite auprès de notre SEIGNEUR dont les Bienfaits englobent la totalité des créatures, ce qui constitue le Choix du PRODUCTEUR

5. Je me suis entretenu avec Lui - qu’Il est SUBLIME ! - des années durant et Il m’a honoré à la Dimension du RECTEUR et mon tout est pur de vanité

6.Ô TOI le MISERICORDIEUX ! accorde à la totalité des créatures la Miséricorde de CELUI Qui se Suffit sans faute, CELUI-LA Dont le Livre est consulté

7. Préserve la Communauté de l’Elu le Plus Pur (Al Muçtafâ) de tout péril et accorde Ton Pardon aux humains, ô TOI Qui as créé leur ancêtre !

8. Ô TOI le MAITRE DE LA ROYAUTE ! Ô TOI Qui es au-Dessus de toute vengeance ! octroie Ta Miséricordieux à l’ensemble des créatures, TOI le GUIDE Qui assistes

9. TU as effacé le mal vers lequel le cœur se penchait, par la Grâce de ceux qui s’appuient sur DIEU

Combien GLORIEUX est ton SEIGNEUR ! SEIGNEUR de la TOUTE-PUISSANCE, se dérobant à tout ce qu’ils imaginent : Paix sur les Envoyés, Louange à DIEU, MAITRE DES MONDES. (S37 V180 à 182)

GIF

COMMENTAIRES / CONTRIBUTIONS

Nom* :
Adresse mail * :
Url de votre site : http://
Sujet du message* :
Votre message* :
 

* Champs obligatoires

GIF
La Rédaction

Visitez la Galerie HIZBUT-TARQIYYAH



LES KHALIFES

logo article Cheikh Mouhammadou Moustapha MBACKE 1927-1945
logo article El Hadji Fadilou MBACKE (1945-1968)
logo article Serigne Abdoul Ahad MBACKE 1968-1989
logo article Serigne Abdoul Khadre MBACKE 1989-1990
logo article Serigne Saliou Mbacke
logo article Serigne El Hadj Mouhammadou Lamine Bara MBACKE (2007 2010)
logo article Serigne Cheikh Sidy Moukhtar MBACKE Actuel Khalif
Complexe Hizbut Tarqiyyah sur la route de Belel Touba, Sénégal
Tel +221 33 975 10 29
Fax: +221 33 975 52 40
Email: info@htcom.sn