CORAN 63 - SOURATE DES HYPOCRITES. Commentaires ...

CORAN 63 - SOURATE DES HYPOCRITES I l versets. Révélée tout entière à Médine.

O croyants, que le souci de vos richesses et de vos enfants ne vous détournent pas d’Allah ! Ils sont perdus ceux qui agissent ainsi. (9) Dépensez sur ce que nous vous donnons avant que la mort ne vous surprenne. Dépensez pour ne pas avoir à dire au jour de votre mort : « Seigneur, donne-moi un peu de répit, je ferai l’aumône et je serai du nombre des vertueux ». (10) Allah n’accorde aucun délai à l’âme dont le terme est échu. Allah connaît toutes vos actions. (11).

Extrait Assabah du 28 mai 2015


Dieu ordonne à Ses serviteurs de le mentionner sans cesse et que ni leurs richesses, ni leurs enfants ne les distraient pas de ce Rappel, car ceux qui s’adonnent aux plaisirs de ce monde et à l’amoncellement de richesses, en oubliant le souvenir de Dieu, seront les perdants comme ils perdront leurs personnes et leurs enfants.

Il leur ordonne : « Dépensez pour ne pas avoir à dire au jour de votre mort : « Seigneur, donne-moi un peu de répit, je ferai l’aumône et je serai du nombre des vertueux ».
Au moment de son agonie, quiconque aura négligé ses obligations envers Dieu, demandera un délai afin qu’il puisse s’en acquitter, mais hélas ce sera trop tard, comme Dieu a dit ailleurs : « Préviens les hommes du châtiment qui les attend. Quand ce jour arrivera les méchants s’écrieront : « O Seigneur, laisse-nous le temps de répondre à ton appel et de nous soumettre à tes Prophètes » [C XIV, 44],

Mais Dieu n’accorde de sursis à une âme parvenue au terme fixé pour elle, car II connait d’avance ceux qui ont été sincères en actes et paroles. Les méchants seraient encore pires s’ils recevaient un tel délai : « Allah connait toutes vos actions ».

Ibn Abbas a dit : « Quiconque possède l’argent nécessaire pour faire le pèlerinage et ne le fait pas, ou doit une aumône légale (zakat) et ne s’en acquitte pas, demande un délai au moment de sa mort. Un homme lui demanda : « O Ibn Abbas, crains Dieu, car ce sont les mécréants qui le demandent ». Et Ibn Abbas de répliquer : « Je vais donc te réciter ces versets : « O croyants, que le souci de vos richesses et de vos enfants ne vous détournent pas d’Allah... jusqu’à : « Allah connait vos actions ». Et l’homme de demander : « Quand est- ce qu’on doit la zakat ? » Il lui répondit : « Quand la somme imposable atteint les deux cents et plus ». A une deuxième question : « Quand est-ce qu’on doit faire le pèlerinage ? », il répliqua : « Lorsqu’ils seront assurés : le viatique et la monture » (Rapporté par Tirmidzi).

Abou Ad-Darda’ rapporte que la longévité fut évoquée auprès du Messager de Dieu -qu’Allah le bénisse et le salue-, il dit : « Dieu n’accorde de délai à aucun homme parvenu au terme fixé pour Lui.

Mais la longévité consiste à ce que Dieu accorde à l’homme une vertueuse postérité qui lui invoquera Dieu, et cette invocation atteindra l’homme dans sa tombe » (Rapporté par Ibn Abi Hatem).


Extrait Assabah du 28 mai 2015

- Animateur : Moussa Niang

- Chroniqueur : Mouhammadou Lamine Diouf

- Invité : Mourtalla Seye



LES KHALIFES

logo article Cheikh Mouhammadou Moustapha MBACKE 1927-1945
logo article El Hadji Fadilou MBACKE (1945-1968)
logo article Serigne Abdoul Ahad MBACKE 1968-1989
logo article Serigne Abdoul Khadre MBACKE 1989-1990
logo article Serigne Saliou Mbacke
logo article Serigne El Hadj Mouhammadou Lamine Bara MBACKE (2007 2010)
logo article Serigne Cheikh Sidy Moukhtar MBACKE Actuel Khalif
Complexe Hizbut Tarqiyyah sur la route de Belel Touba, Sénégal
Tel +221 33 975 10 29
Fax: +221 33 975 52 40
Email: info@htcom.sn