Congratulations à l’occasion du nouvel an musulman et de la Ashûra

Confrères musulmans, amis internautes, fidèles compagnons de www.htcom.sn

Il est de coutume, à l’aube de chaque nouvelle année, de s’adresser mutuellement des prières de santé, de prospérité et de paix.

A la veille de cette nouvelle année 1438 H., votre fidèle serviteur www.htcom.sn déferre volontiers à cette tradition séculaire et voudrait profiter de cette occasion pour faire revivre dans nos esprits et nos cœurs des valeurs hagiographiques de haute portée qui demeureront jusqu’à la fin des temps des baromètres permettant à chacun d’évaluer sa quête de DIEU.

Loin de confiner le croyant dans un cadre monastique fait uniquement de prières et de sanctification, DIEU, le TRES HAUT, a fait de l’homme en général, un être social qui se meut à travers ses semblables, qui commercent avec eux, qui traverse des situations heureuses ou malheureuses. Le mérite du croyant est, à travers les dédales de la vie, de réaliser le but de son existence sur terre à savoir adorer DIEU.
C’est pourquoi, notre vénéré guide, notre espoir ici bas et dans l’au delà Cheikh Ahmadoul Khadim dans son ouvrage intitulé Les itinéraires du Paradis nous exhorte à la méditation :

« On a rapporté la prééminence d’une heure de méditation sur l’adoration d’un an ; efforce-toi de réaliser cet avantage

Sache que la méditation tient lieu de miroir pour celui qui croit au Clément, Le Très-Haut, où qu’il soit

La méditation d’un humain lui montre ses bonnes actions qui l’encouragent, de même qu’elle lui montre ses défauts (qu’il doit réprimer)

Elle constitue le qualificatif de toute personne qui espère obtenir la suprématie aux yeux d’Allah, Le Très-Haut, Seigneur Suprême »

vers 413 à 416

Confrères musulmans, fidèles compagnons de www.htcom.sn

En ce jour 10ème jour de Muharram, jour mémorable appelé Yawma Achoura rappelons-nous :

- Le père des créatures humaines (Abûl Bashar) Adam qui fut le 1er Prophète : son parachutage sur terre après avoir mangé le fruit interdit, son repentir et le pardon de DIEU
- La persévérance de Noé dans l’appel à DIEU face à l’hostilité de son peuple et le déluge
- Le salut du peuple de Moïse et le sort réservé au Pharaon malgré sa force et sa puissance
- La puissance de Dieu à travers la naissance de Jésus fils de Marie et son ascension
- La délivrance de Jonas des entrailles du poisson et le Pardon de DIEU
- La sortie de Joseph du puits et la délivrance d’Abraham l’Ami de DIEU du feu allumé à son passif
- L’ascension d’Idriss et la Rédemption accordée à David
- Etc.

DIEU dans sa Sagesse infinie a fait de la Achoura un creuset où toutes les hagiographies suscitées se trouvent réunies. C’est pourquoi c’est un jour commun à l’ensemble de la Ummah. Profitons en pour méditer sur son notre sort et sur celui de la Ummah de Mouhammad Rassoulah (Paix et Salut de Dieu sur lui).

Cheikh Mouhammadou Lamine Bara Mbacké Khalife Général des Mourides, puisse lui accorder une longue vie pleine d’agrément de Dieu, à travers son discours lu par Serigne Cheikh Bassirou Mbacké le 18 Dhûl hijjah 1429.h (17 déc 2008) de façon édifiante nous demande d’avoir une foi sincère et ne point être de ceux là qui, pessimistes nourrissent une mauvaise idée sur l’Islam et sont tentés de lui fixer un terme ou de remettre en cause la prééminence du Mouridisme.

Mouhammad Rassoulal Lah (Paix et Salut de Dieu sur lui) a supporté dans son fardeau tous les cris de la délivrance, mais aussi les cris de toutes les imperfections de l’Homme impatient de nature, faible, et ingrat :
" Nous ne t’avons envoyé que comme une Miséricorde pour l’Humanité."S21 V107

L’Islam, la seule religion reconnue auprès de DIEU perdurera jusqu’au Paradis.

Quant au Mouridisme qui est la réhabilitation de l’Islam par son serviteur privilégié Khadimou Rassoul, il constitue aujourd’hui plus que jamais l’abreuvoir des assoiffés et le refuge pour qui veut le Bonheur Ici bas et dans l’au delà.

Le fondateur de la voie n’a-t-il pas lui même écrit : « Bonheur à l’aspirant (murîd) que DIEU a amené à se confier à moi, car il réalisera son vœux » ?

Il a également écrit : « Celui qui s’affilie à moi, DIEU le TRES-HAUT l’affranchit de la tourmente, par la Grâce de Celui à qui la Révélation (de DIEU) a été transmise (Paix et Salut sur Lui) »

Amis internautes, confrères musulmans, avant de conclure rendons grâce à Dieu de nous avoir fait musulmans et de nous avoir aligné dans les rangs des obligés de Serigne Touba.

Puisse Dieu le Très Haut nous hisser au rang des fidèles serviteurs de DIEU qui ne dérogent jamais.

La rédaction de HTCOM



LES KHALIFES

logo article Cheikh Mouhammadou Moustapha MBACKE 1927-1945
logo article El Hadji Fadilou MBACKE (1945-1968)
logo article Serigne Abdoul Ahad MBACKE 1968-1989
logo article Serigne Abdoul Khadre MBACKE 1989-1990
logo article Serigne Saliou Mbacke
logo article Serigne El Hadj Mouhammadou Lamine Bara MBACKE (2007 2010)
logo article Serigne Cheikh Sidy Moukhtar MBACKE Actuel Khalif
Complexe Hizbut Tarqiyyah sur la route de Belel Touba, Sénégal
Tel +221 33 975 10 29
Fax: +221 33 975 52 40
Email: info@htcom.sn