Accueil > Brèves > In Memoriam : 10 août 1895 à Mbacké Bary

In Memoriam : 10 août 1895 à Mbacké Bary

samedi 9 août 2008

10 août 1895, (18 safar 1313) à l’aube à Mbacké Bary : jour mémorable marqué par le départ à l’aube de Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul. Le décret divin arriva et il reçu l’injonction de partir sans délai.Aussitôt sorti de la mosquée pour la prière de l’aube, il prit congé des siens. Cheikh Mouhammadou Moustapha, son fils ainé ainsi que Cheikh Mouhammadou Fadel étaient présents. Il plaça sa main sur la tête et déclara :’’ je vous confie à DIEU’’ ; il confia également la famille et les disciples à Cheikh Ibra Faty et partit. Il apaisa tous les parents et disciples en les informant qu’il allait en mission au service de son SEIGNEUR et sans aucun doute, il leur reviendra. Il a d’ailleurs écrit que ce départ constitue la réalisation de tous ses vœux et partant il demanda aux siens de commémorer la date de son départ d’exil comme jour de d’action de grâce.

A Mbacké Bary Dieu lui révéla la sagesse qu’il avait révélée au Prophète Mouhammad à pareille situation : «  Prophète ! Rappelle-toi lorsque les infidèles machinèrent contre toi pour te capturer, pour te tuer ou t’exiler  » S8 V30

Le seul tord de Cheikh Ahmadou Bamba a été d’être l’espoir d’un peuple qui avait soif de recouvrer son originalité et son être véritable et qui voyait en lui l’autorité adéquate apte à lui servir de conscience morale et de référence publique suffisante. Cheikh Ahmadou Bamba a accepter de répondre à l’appel du dessein commun au moment on notait la réserve et l’abstention totale.
Ce jour est de haute portée hagiographique.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.